Amiens Floorball
Amiens Floorball
Amiens Floorball

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/n1_logo_180px.png

C'est à Tourcoing, aéroport international, que plusieurs Amiénois ont embarqué à bord du Hoplite Airbus les 7 et 8 octobre 2017 pour lancer leur saison 2017-2018. Au joystick de cet A380 l'aviatrice Laura Halley, parmi les premières rares aventurières françaises à tenter la traversée du championnat de France N1 à la tête d'une équipe masculine. Suppléée par son stewart Pierre Auguet, ils tenteront d'emmener leur équipe d'hôtesses de l'air au plus haut...
Pour ce baptême de l'air, plusieurs passagers Hoplites avaient fait le déplacement afin d'encourager leur multinationale face au concurrent wasquehalien Boeing.

Il est 15h lorsque l'Airbus A380 Hoplite se présente sur la piste de décollage face au Boeing 777 des Phœnix. L'heure de montrer tout le travail et toutes les innovations de cet été... Hélas pour l'Airbus c'est une panne sèche au décollage puisqu'il se verra mener de trois longueurs d'avance face au Boeing à la fin du premier tiers-temps. La première pause sera l'occasion de remettre du carburant dans l'avion de ligne et ainsi sonner la révolte. Contrôle technique réussi puisque le deuxième tiers-temps verra l'Airbus prendre son envol et revenir à égalité dans cette course face au géant Boeing grâce à une deuxième ligne d'hôtesses de l'air en feu (Antoine Verdier, Pierre Brasseur, Nicolas Dumange) et montrant l'exemple à son équipe et notamment à une première ligne proposant ses services mais muette devant le cockpit de chez Boeing. Décollage réussi et l'Airbus doublera même si le Boeing en vol en ce début de troisième tiers-temps toujours grâce à la deuxième ligne. Malheureusement, l'Airbus se verra couper ses ailes en vol par le général TVN, éternel sauveteur américain de chez Boeing. Nouvelle panne sèche chez Airbus et défaite 6-4. Cruel, tant les Amiénois ont proposé du jeu. L'écart à la bourse entre Airbus et Boeing n'a jamais été si proche que sur cette transaction. Ne restait plus qu'à féliciter les Phœnix de Wasquehal pour leur envol, à oublier ce décollage raté et penser au second vol de ligne du weekend; le lendemain face aux Nordiques de Tourcoing.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20171011_1.jpg


Nouveau vol le dimanche accompagné des mêmes hôtesses de l'air. Cette fois le décollage est parfait et l'Airbus Hoplite prend rapidement les devants dans le jeu et au tableau des scores (4-1) et cette fois grâce à sa première ligne (Thomas Postel, Rémy Boytard, Pierre Auguet). Malheureusement, défaut de fabrication chez Airbus Hoplite qui, en plein vol sans turbulence, s'engage seul dans un trou d'air. Heureusement pour eux, l'avion de chasse Simon Durand veille sur son radar, accompagné de ses avions de défense Lambert Van Vynckt, Clément Vansteelandt, Hugo Maillard et Thomas Caron pour défendre leur territoire et contribueront à ce succès 5-4.

Bilan de ces premiers vols mitigés donc au tableau d'affichage mais prometteurs dans le jeu. L'occasion de remercier les passagers Hoplites qui sont montés à bord de cet Airbus amiénois, ainsi que les entraîneurs de la section "avions miniatures" pour leur investissement et producteurs de futurs bombardiers...

rédigé par Captain Cowboy alias Pierre AUGUET


http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20171011_2.jpg



 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Ce week end du 1er et 2 Avril, les Hoplites d’Ambiani disputeront leur dernier week-end à domicile au gymnase des 4 Chênes. Ces matches compteront pour la 11ème et 12ème journée du Championnat de France de Floorball Division 1. Deux clubs Parisiens se dresseront sur la route des Amiénois : le Paris Université Club et l’IFK Paris champion de France en titre.

En première partie, le Samedi 1er, se déroulera un match U16 du Championnat Régional Jeunes opposant les Hoplites aux Nordiques de Tourcoing. La suite de ce week-end, il restera une ultime journée, le 8 Avril 2017 à Tourcoing.

Hormis un impensable concours de circonstance, la 3ème place de la poule Nord derrière les ogres Wasquehal et IFK Paris est d’ores et déjà assurée pour les floorballeurs picards.

UNE SÉRIE POUR LE MOINS ÉTONNANTE

Les 3 derniers matches de l’équipe première des Hoplites se sont soldés par des matchs nuls, qui portent mal leurs noms, tant les scénarios ont été renversants à chacune des rencontres. Résultats :

Amiens 5-5 Tourcoing (19 Février)

Amiens 5-5 Grenoble (11 Mars)

Amiens 5-5 Besançon (12 Mars)


rédigé par Thomas Postel


 

Samedi 3 décembre au petit matin, la brume à peine dissipée, les Hoplites envahissent leur compartiment TGV pour ce qui sera leur premier weekend de compétition D1 à Marseille de leur histoire. Au menu l’Ogre Parisien IFK. Le lendemain, ils entameront les rencontres inter-poule, avec tout d’abord les Trolls d’Annecy. Après la déception face à Wasquehal (défaite 6-3), ces affiches n’augurent rien de plus facile. Les Hoplites se cramponneront-ils pour une place en Playoffs? Ce weekend sera riche en « rebonds »! Foi de gardien!
On vous passe en accéléré le déplacement. Train, métro, re-train, re-métro, bus, et puis le « parcours fléché » pour apercevoir enfin le gymnase! Ce que vous avez mis comme temps à lire ce passage,exprimé en secondes, il nous en aura fallu autant en heures pour parvenir à nos fins. Il fallait bien ça pour rencontrer Paris. En tous cas, eux n’ont pas mis bien longtemps à nous trouver.

IFK Paris - Hoplites : 6-0

IFK passe au centre et crucifie le gardien dans sa zone en début de jeu. Excusez-nous, on n’a pas bien vu, vous pouvez nous la refaire? A votre service, nous répondit Sylvain Dupuis! A côté de ça, le gardien Amiénois se loupe et encaisse son premier CSC (but contre son camp, retenez bien, ça pourrait re-servir), nos avants tirent à côté, bien qu’à quelques mètres seulement de la cage, et la défense est à l’Ouest alors que nous jouons au Sud. Bref tout le monde en prend pour son grade et souhaite passer à autre chose. Le score est sans appel 6-0. Vivement les vestiaires. Dans la poule opposée, les Rascasses tiennent tête à domicile aux Trolls, mais concèdent la victoire dans la dernière période (6-4).

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20161210_1.JPG

Trolls d'Annecy - Hoplites : 3-4

Demain est un autre jour, « on ne va pas faire 1.000 bornes pour rentrer bredouille » ! Bien dit Cap’tain. Le mot du Coach, lui, c’est « remaniement ». Et le reste de l’équipe va plutôt faire parler… La foudre! Annecy ne parvient pas à freiner les assauts Amiénois. Et 1, et 2 et… 3-0! Fin du premier tiers, Cow-boy, Dudu, et Tos affolent les compteurs et les passions via le Live Facebook. Bien qu’à terre, le Troll se montre menaçant. Un tir sur le pied du gardien rend la balle aérienne. Et ce dernier la rentre au fond des filets: CSC (encore un dernier essai, si vous n’avez pas retenu ce que ça veut dire). Le physique s’intensifie et Annecy pousse davantage les Hoplites d’Ambiani dans leurs retranchements. Au dernier tiers, le cerbère Picard inscrit son triplé CSC, et les adversaires enfoncent le clou en égalisant sur un tir de pénalité et décalage. Coup du sort – ou justice me direz-vous – les Savoyards encaissent eux aussi un « but casquette » par Sim’. Leur pressing ne changera pas la donne. La cloche retentit et le tableau affiche 4-3 en notre faveur.
Vient alors la douche de la victoire, puis le bain de soleil Marseillais!

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20161210_2.JPG


L’heure est aux comptes, nous ne sommes certes pas favoris, mais toujours en lice pour les Playoffs! Il faudra pour cela compter sur un enchainement de victoires, et pourquoi le trébuchement des Phoenix de Wasquehal ou de l’Ogre Parisien (ce dernier a vaincu Marseille 7-3). Réalisable? Pour le savoir, suivez-nous en Janvier(le 14 et 15), pour notre déplacement à Lyon contre les locaux et nos derniers hôtes, les Rascasses!

rédigé par Romain Brassart


 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20161226_1.jpg

Reprise du live text de la rencontre :

17"32 Wasquehal ouvre le score, joli tir lointain de M. Bondue 0-1

Fin du 1er tiers, match très équilibré. Les 2 équipes savent se montrer dangereuses. Les Hoplites ont largement les moyens de revenir au score vue leur prestation jusque là. 0-1

29"05 Tir de pénalité pour Wasquehal, Romain s'interpose et permet aux Hops de rester à une longueur 0-1
29"27 sur l'infériorité qui fait suite au pénalty, les Phœnix trouvent la faille par A. Moyon 0-2
31"58 Wasquehal creuse l'écart, marquage trop large au slot côté Hoplites 0-3
34"18 Première supériorité pour Amiens, mais c'est Wasquehal qui en profite en contre ! 0-4
37"13 les Hoplites reviennent au score par l'intermédiaire de P. Auguet, bien servi par R. Boytard 1-4
38"56 Rémy remet le couvert et ramène les Hops à 2 longueurs ! 2-4

Fin du second tiers, les Hoplites ont eu la bonne idée de revenir dans la partie avant le buzz, après avoir totalement ratée l'entame de ce second acte. Le 3eme tiers s'annonce passionnant ! 2-4

53"36 Simon ouvre son compteur point en D1 et permet aux Hops de revenir un but 3-4 !
53"53 mais dans la foulée Wasquehal profite d'une erreur de relance et break à nouveau 3-5
58"23 les Hops ont tenté le 6vs5 mais Wasquehal parvient à trouver la brèche et prend le large 3-6

Fin du match sur le score de 3-6.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20161226_2.jpg


 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Notre équipe masculine première n'a joué qu'un seul match de saison régulière jusqu'alors et avait débuté de la plus belle des manières en battant à domicile l'équipe du Paris Université Club par le score de 8 à 2. Ce samedi, un beau match en perspective contre la redoutée équipe des Phoenix de Wasquehal (cette dernière a battu le PUC sur le fil la semaine dernière 5-4). Un match également pour prendre le rythme de la compétition avant un déplacement à Marseille les 3 et 4 décembre pour y jouer deux autres ténors du championnat, IFK Paris et les Trolls d'Annecy.

> A lire l'article des Phoenix de Wasquehal


 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Amiens reprend le championnat D1 ce dimanche 16 octobre au gymnase Janvier. Ce sera face au Paris Université Club dans un gymnase qui accueille d'habitude les entraînements amiénois.

Mais ne t'en fais pas cher lecteur, nous avons un marquage permanent de floorball, tout un sac rempli de balles, et le terrain est aux normes en 40 par 20 mètres. Alors c'est vrai, pour une reprise, on aurait voulu mieux. Un peu comme si à une ouverture de bal de mariage, on s'envoyait directement du patoche sans passer par le slow traditionnel. Mais finalement, le gymnase Janvier, c'est la source. Le premier gymnase grand terrain qui a accueilli l'équipe de floorball. Il a évolué comme nous. Il a entendu nos cris de guerre, de douleurs, de joies, hébergé nos soirées nocturnes par le froid, la pluie et le froid (oui je l'ai écrit deux fois). Il est le théâtre des coups de cœur et des coups de gueule. En somme, Amiens reçoit en toute intimité.

En face ce sera Paris. Le PUC... c'est une équipe qu'on aime bien. Toujours bonne ambiance, toujours joueuse. Côté stats, je ne peux pas vous en dire beaucoup. On les joue un dimanche, et parfois c'est plus simple quand ils ont fait la fête le samedi. Mais bon, là ils n’auront pas joué samedi et ils doivent se lever un dimanche matin pour monter sur Amiens. mais ça n’aidera pas pour connaitre le résultat… Ah, si : on les a privé de play-offs quelques fois. Mais l'an dernier, avec leur but de #÷×+#$÷ à une minute de la fin, on peut estimer qu'ils nous ont privé des nôtres. En fait c'est comme ça les Amiens-PUC : ça ne se prédit pas, ça se vit.

On ne vous promet pas de la folie. On a de la place pour des spectateurs à l'étage, on a poussé les tables, mis des boites d'œufs le long des murs. On a passé un coup dans les vestiaires, on a rangé le local et on accueillera le PUC dans une ambiance feutrée. Vous l'aurez compris, on vous attend nombreux (mais pas trop) pour la boum du dimanche midi. Un début de saison où il y aura forcément du bon et du moins bon.


rédigé par Adrien Lhermitte


 

Après quelques semaines de physique et trois entrainements sur terrain, les Hoplites ont débuté leur campagne de tournois amicaux. Les 27 et 28 août, ils étaient dans le Nord pour le Tournoi International de Floorball de Tourcoing (TIFT) et son traditionnel week-end de chaleur du mois d'août.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20160831.jpg

Oubliez les notions d'équipes une et deux, cette saison marque l'avènement d'un groupe compétition dont la composition s'appliquera sur les deux équipes. Samedi, 13 joueurs compétition – et le jeune Elric âgé d'un an - ont pris la route de Tourcoing pour un tournoi relevé avec deux objectifs : appliquer les tactiques travaillées et prendre de l'intensité de jeu.
Dans des matchs de poule en 2x15 minutes, les Amiénois commencent dès 10h20 face aux Renards de la Hulpe (Belgique). Pas tout à fait réveillés, la première période se clotûre un score de 2-1. La seconde période sera nettement meilleure pour une victoire picarde 6-1 et une nette domination sur le plan physique. Au regard des autres matchs que feront les belges, on peut estimer qu'Amiens était davantage réveillé à 10h20 avec une gestion du match « à l'arrache » qui n'est plus à prouver.
Le second match face aux Luxembourgeois de Roude Leiw sera plus disputé dans les duels et la possession de balle. La chaleur est déjà bien présente dans le gymnase. Les Picards ouvrent le score par Totos et son désormaais traditionnel tour de cage (incontournable dans les tournois amicaux), puis tiennent longtemps le match nul. Mais derrière le banc, le jeune Elric sent le mauvais coup venir et commence à pleurer depuis sa poussette. Bien vu bonhomme, Amiens finit par s'incliner 2-1 sur un but en fin de match.
Opposés ensuite à une équipe D1/D2 mêlant Dragons Bisontins et Trolls d'Annecy, le groupe amiénois est dominé et applique les consignes défensives. Quelques occasions offensives ne se conclut pas. Menés, les Amiénois reviennent à 3-2, sans pouvoir accrocher le match nul. Les jokers ont beau se relayer entre deux présences pour occuper Elric, le pauvre reste inconsolable.
En fin de journée, les belges de Gembloux offrent une muraille défensive qu'Amiens transperce en début de match par un passe décisive – malgré lui – de Simon. Après, c'est plus compliqué. Les occasions sont là, tout comme une incapacité à les transformer. Entre une défense adverse coriace et un manque de réalisme amiénois, les belges trouveront la place d'égaliser sur un contre, à l'image de nombreux matchs amiénois l'an passé dans les deux divisions.
Une victoire, un nul et deux défaites, Amiens prend la 4ème place de poule sur 5, et le dernier ticket pour les quarts de finale dans le sauna tourquennois. La journée aura montré le véritable visage du groupe compétition avec quelques expérimentés de D1, des joueurs habitués aux joutes de D2 et de nouveaux arrivants. Plus dur encore, certains d'entre nous subiront par téléphone les foudres de l'Etat Major resté à Amiens : nous n'avons pas pris de photo de groupe samedi.
La fin de journée est propice à la récupération, tant par l'apéro offert par Tourcoing – très belle organisation d'ailleurs - que par les séances de massages proposées. Deux équipes se forment : ceux qui ont promené Elric en poussette à tour de rôle pendant les matchs n'ont pas les jambes lourdes, les autres tentent de créer des liens sur une table de massage avec les Kinés, si possible auprès de la gente féminine pour des raisons évidemment diplomatiques. Le soir, les Amiénois font une visite de 30 minutes du métro et dinent avec les Dragons Trolls dans le centre de Lille. Un expatrié amiénois bien connu des bars de Saint-Leu mettra l'ambiance. Joint par téléphone, la Présidente amiénoise pourra même échanger grâce à lui avec l'ensemble des joueurs et avoir leurs impressions sur cette journée.
Dimanche, la quatrième place amiénoise donne le quart de finale de 9h15 au lieu de 8h30 – bien sûr qu'on l'a fait exprès. Malgré cette configuration optimale, les Amiénois ne sont plus que 9 joueurs et un gardien. Et surtout, Elric n'est plus là. Mais ses larmes de la veille ont peut-être mobilisé inconsciemment les Amiénois.
Retrouvailles avec Rouen et une équipe compétition bien rodée. On se connait tout les deux, on sait comment chacun joue, on s'apprècie en dehors du terrain, mais il n'y a qu'une place en demi-finale blablabla... Amiens encaisse rapidement un but et finit par égaliser sur un shoot de Simon pleine lucarne, cette fois de sa propre volonté ! A la pause, entre les remaniements tactico/techniques, on nous fait dit que « si on a pas la victoire, on ne gagnera pas ». Après ces propos d'une logique implacable, Amiens va de l'avant et prend l'avantage – qui plus est en supériorité numérique. Subissant ensuite un pressing adverse jusque derrière le but, les Hoplites tiennent bon. Fin du match, victoire 2-1, direction la demi-finale. On a tiré des enseignements des matchs de la veille : on pense de suite à faire une photo de groupe pour éviter la cour martiale.
Dans ce tournoi international, Amiens retrouvera en demi-finale Tourcoing et son équipe compétition bien rodée. On se connait tout les deux, on sait comment chacun joue, on s’apprécie en dehors du terrain, mais il n'y a qu'une place en finale blablabla...
Le jeu est dominé à tour de rôle par chaque équipe. Amiens se crée des breaks dangereux et finit par s'imposer 3-1 avec un système défensif bien en place, mais un manque de réalisme toujours trop présent.
Vient alors la finale – oui, on est en finale - face aux Suisses d'Avry. Les Suisses ont même été surpris d'apprendre qu'on avait sorti Rouen en quart (seule équipe à les avoir battu pour reprendre la communication du club normand). Un élément qui a joué en notre faveur pour semer le doute dans leurs esprits... pendant au moins 30 secondes. Heureusement, parce que de l'autre côté, l'équipe évolue au sixième échelon national (c'est déjà pas mal), et a démontré une supériorité sur tous les plans : les joueurs sont en moyenne plus grands, costauds, rapides et techniques que nous. Bref, une magnifique occasion de prendre de l'expérience et de l'intensité de jeu, qui plus est en finale d'un tournoi international.
On ne va pas se mentir, après 180 minutes de jeu dans les jambes, c'est devenu difficile pour les 10 Hoplites. Solidaires, appliqués, les Amiénois n'ont pas à rougir de la prestation. Deux erreurs d'appréciations coûtent deux buts, mais c'était un risque grandissant à force de subir l'intensité des suisses. Notre gardien Romain tient l'équipe à flot, montrant une décontraction et une déxtérité à toute épreuve – comme si on jouait des Suisses tous les jours. Le match est plaisant, Amiens ne se contente pas des contres et cherche à poser son jeu. En fin de match une supériorité numérique est provoquée. Amiens sort son gardien et réduit la marque à 2-1 à 6 contre 4. Le doute change d'esprit... Du moins pour les 30 dernières secondes. Les Hoplites passent tout proche de l'égalisation.
Défaite 2-1 en finale, les Hoplites finissent 2èmes. Romain est élu meilleur gardien du tournoi et Amiens s'en sort sans prendre de fessée, contrairement à certains joueurs suisses pour une vraisemblable tradition locale – ne tentez pas de reproduire ça chez vous.
Les Amiénois reviennent avec bien des enseignements qu'il faudra transmettre au reste du groupe aux entraînements et au Casque d'Ambiani. Le tournoi se tiendra à la Halle des 4 Chênes d'Amiens, rue Lescouvé, les 3 et 4 septembre.

Article rédigé par Adrien Lhermitte


 

Dimanche après-midi c'était le tout dernier match de saison régulière pour la D1. Les Hoplites affrontaient les Phoenix de Wasquehal leader du championnat. Le match a rapidement tourné à l'avantage des Nordistes qui ont blanchit les Amiénois 5 buts à 0.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20160316.jpg

Ils manquait quelque chose. Il y avait de belles initiatives certes mais la finition n'était pas bonne. Pas assez de précision dans les shoots, pas assez de rapidité dans les montée de balle et pas assez d'agressivité en défense. Entre les Hoplites et les Phoenix c'était le jour et la nuit. Ce ne sont pas les leader pour rien.

« On était sur-motivés, mais l’écart technique, physique était impressionnant. On a pas démérité sauf que nous étions impatient. Dans la zone offensive, on allait trop vite, on ne conservait pas la balle, on avait tellement envie de prendre des shoots. Ça fait quelques saisons qu’ils jouent comme ça, ensembles, soudés. C’est bien huilé, c’est très impressionnant. » réagit après le match Thomas Postel.

Et désormais, il faut sortir les calculatrices pour connaître le sort des Hoplites en vue de l'année prochaine : « Nous n’avons plus notre destin en main, ça dépendra des résultats des autres. Nous avons 50 % de chance d’être maintenus, 50 % de chance d’être en play-down. Ça serait catastrophique pour le club de ne plus avoir d’équipe en D1 la saison prochaine ! » conclut le capitaine.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20160316_2.jpg

Une chose et sûre, les supporters des Hoplites restent à leur côtés pour les encourager. Espérons pour ça que le destin leur sera favorable à moins qu'ils ne « tire une carte chance et se sortent de là ! »

Article rédigé par Francis Létocart

Photos : Lucile

 

Ce week-end, l'équipe A des Hoplites se déplaçait à Annecy pour ses cinquièmes et sixièmes matchs de la saison de Division 1. Ce tour de championnat s'annonçait d'ores et déjà décisif car l'équipe amiénoise se trouve en difficulté avec une dernière place au classement. Il fallait donc prendre des points afin d'éviter les playdowns.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20160225.JPG

Le samedi, Amiens affrontait les locaux, les Trolls d'Annecy. Une équipe phare du championnat qui compte dans ses rangs quelques internationaux français. La rencontre commence dans un rythme endiablé, chaque équipe se rend coup pour coup. Amiens parvient à imposer son jeu mais craque sur un contre des Trolls (1-0). Le capitaine des Hoplites, Thomas Postel, parvient à réduire la marque sur un coup franc (1-1).
Après la pause, les hostilités reprennent : Amiens subit le pressing des Trolls et se retrouve écrasé derrière son but. Annecy marque par deux fois, Amiens répond par un contre avant que les Trolls n’alourdissent encore la marque (4-2).
Les Amiénois reviennent du vestiaire avec l'envie de remporter ce match. C'est sur cet état d'esprit qu'ils commencent le dernier tiers-temps. A 13 minutes de la fin, ils parviennent à réduire la marque (4-3). Puis, grâce à une passe plein slot, ils égalisent à 4-4. Annecy prendra l'avantage sur un 4 contre 4 et le match se terminera par un 5-4 pour les Trolls.

Décus du match de la veille, les Amiénois commencent la rencontre qui les oppose à Besaçon sur les chapeaux de roue. Ils inscrivent un but après quinze secondes. Les Bisontins égaliseront juste avant la pause.
Le début du 2e tiers est sur un autre rythme, les Amiénois privent les Bisontins de la balle et cela paie : Amiens prend les devants pour la deuxième fois du match avant de frapper sur coup-franc pour prendre le large (3-1).
Le 3e tiers s'équilibre, après une succession de pénalistes (2min pour Besançon puis deux pénalités de deux minutes pour Amiens), les Hoplites prennent un but en infériorité. Ils réagissent rapidement afin de ne laisser aucun espoir aux Bisontins et mènent ainsi 4-2. Les joueurs de Besançon remonteront à 4-3 à une minute de la fin du match. Amiens prend une pénalité de deux minutes et finira le match à quatre. Assez pour obtenir les trois points de la victoire : score final 4-3.
Pas le temps de se reposer pour les Amiénois qui auront deux nouveaux rendez-vous dès ce week-end en déplacement à Paris: Le Puc et Grenoble, deux équipes - pour l'heure- mieux classées que les Hoplites.

Article rédigé par Quentin Czekai


Les buteurs amiénois :
Amiens-Annecy :
Thomas Postes (ass. Lambert Van Vynckt)
Rémy Boytard (ass. Axel Boursin)
Quentin Czekai (ass. Rémy Boytard)
Olivier de Smet (ass. Pierre Brasseir).
Amiens-Besançon :
Thomas Postel (ass. Lambert Van Vynckt)
Quentin Czekai (ass. Rémy Boytard)
Thomas Postel
Adrien Lhermitte (ass. Rémy Boytard)

 

Ce week-end du 20 et 21 février, le groupe D1 se déplace a Annecy. Le plus long déplacement de la saison dans un contexte sportif compliqué.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20160219.jpg

Pendant un tour de championnat féminin à Amiens, l'équipe première se rend dans les Alpes en plein hiver et pendant les vacances scolaires. Cette organisation adaptée de la Fédération passe presque inaperçue tant le groupe connaît un hiver sportif : une victoire, un nul, deux défaites, et autant de matchs à jouer sur deux week-ends.
Avant même de penser à Paris (28 et 29 février), l'équipe doit déja ramer plus que les autres pour quitter cette dixième place pour l'instant synonyme de barrages de maintien.

Pas de match facile
Dans ce championnat relevé, le turn over Hoplite se ressent. Le groupe n'en part pas moins défaitiste contre Annecy le samedi et Besançon le dimanche. Deux équipes aux profils différents mais qui engrangent les points depuis le début de saison.
Le départ se fera vendredi pour l'équipe et la formule est déja connue pour espèrer quelque chose cette saison : de la sueur et de l'envie.

Article rédigé par Adrien Lhermitte

 

L'équipe amiénoise s'est rendue à Paris avec deux blocs, malgré le nombre important de blessure en défense. Qui a pris le pas sur l'autre : l'expérience parisienne ou la jeunesse amiénoise?

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20160128.jpg

Le match démarre, le tempo est déjà élevé, les deux formations tentent d'imposer leur jeu, les constructions offensives sont courtes.
Les défenses tiennent le choc et posent de nombreux soucis aux attaques adverses. Amiens se déploie énormément pour contrer les passes et faire déjouer les stratégies Parisiennes.
L'effort sera payant, ce sont les Amiénois qui débloqueront leur compteur en premier. Un shoot dans une foret de crosse trompe le gardien de l'équipe locale, Amiens mène 1-0.

IFK Paris mené, va passer la vitesse supérieure pour tenter d'égaliser au score. Amiens subira de nombreuses offensives parisiennes et craquera à quelques minutes de la fin du premier tiers.
Amiens sacrifiera beaucoup d'énergie dans le premier tiers pour contrer son adversaire.
Score à la première pause : 1-1.

Le second tiers commence, IFK Paris a la possession de balle. Amiens reste bien en place, mais subira des assauts bien mieux construis de la part des Parisiens.
Malgré les pertes de balles parisiennes, Amiens ne trouvera pas les moyens de revenir à la marque.
La technique parisienne fera la différence et poussera les Amiénois à reculer, et former un bloc compact.
Paris mène le second tiers sur le score de 3-1.

Le troisième tiers sera similaire au précédent : Paris dérouler, Amiens subit.
Un match engagé, où l'expérimenté champion en titre s'imposera face à une équipe en reconstruction.
Amiens se place dernier de la Division 1, avant de s'en aller à Annecy, jouer Besançon et l'équipe locale. Rendez-vous dans un mois pour les Hoplites, un long périple les attend!


But amiénois :
1-0 : Pierre Brasseur, assist Thomas Postel.


Crédit photos : Lucile

Article rédigé par Axel Boursin

 

Ce dimanche 24 Janvier, les Hoplites d'Ambiani descendront dans la cité Parisienne.
Ils ne vont pas y rencontrer n'importe qui, le champion de France en titre : IFK Paris.
Après un match face à Caen, 50% brouillon, 50% satisfaisant, finissant par un match nul, c'est un tout autre profil d'équipe qui attend les Amiénois.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/2016_01_22.jpg

Les Hoplites d'Ambiani vont affronter un gros morceau du championnat.
Les confrontations IFK Paris-Amiens ont toujours été très disputées.

IFK Paris, c'est :
Match nul, face à Grenoble (3-3)
Victoire, face à Lyon (3-1)
Défaite face à Wasquehal (5-6)
Victoire face à Caen (7-3)

Hoplites d'Ambiani c'est :
Défaite face à Tourcoing (3-4)
Victoire face à Lyon (7-4)
Match nul, face à Caen (3-3)

Ce week-end, IFK Paris jouera Tourcoing le samedi, avant de rencontrer, le lendemain, nos Hoplites d'Ambiani.
Un match capital, puisque Amiens se positionne actuellement é la neuvième place.
Un détail sera aussi important, c'est de soigner le différentiel de but. L'offensive Parisienne s'est déjà montrée très efficace, notamment face à Caen (7 buts marqués).

Un gros poisson pour débuter 2016 attend donc les Hoplites.

Article rédigé par Axel Boursin

 

Pour son troisième match de la saison, l'équipe première des Hoplites d'Ambiani se déplaçait à Caen pour rencontrer des Normands alors leader du championnat de Division 1.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20151215.jpg

Lors du premier tiers-temps, pas de but mais des pénalités côté amiénois : Thomas Postel, Romain Longuepee et Pierre-François Leblanc iront s'asseoir deux minutes sur le banc. La défense tient bon (un moment même à 3 contre 5). A égalité numérique, les deux équipes peinnent à construire du jeu. En deuxième période, ce sont les Amiénois qui vont débloquer le compteur des buts grâce à Pierre Auguet sur une passe d'Olivier De Smet. Ils seront rapidement immités par Quentin Czekai (assisté de Romain Longuepee) et Pierre Brasseur (sur une passe de Pierre Auguet). Entre temps Caen aura réduit la marque et les deux équipes se retrouvent à 3-1 alors qu'il ne reste plus qu'une période à disputer.

Caen ne lâche jamais

Mais on le sait, depuis le début de la saison, Caen est une équipe qui ne baisse jamais les bras. Les exemples contre Wasquehal lors du tournoi du Casque ou contre Lyon et Tourcoing lors du rendez-vous D1 à Amiens. Alors qu'Amiens domine, c'est sur coup-franc que les Normands vont réduire la marque puis vont égaliser dans le jeu à quelques minutes de la fin du match. Plus rien ne sera marqué et les deux équipes se séparent sur un score de 3-3. Après trois matchs, les Hoplites sont à une victoire, un nul et une défaite. Rendez-vous en janvier pour rencontrer l'IFK, champion de France en titre.
Les buteurs Amiénois :
Pierre Auguet (Olivier De Smet)
Quentin Czekai (Romain Longuepee)
Pierre Brasseur (Pierre Auguet)


Article rédigé par Arnaud Brasseur

 

Un promu ambitieux. C’est comme cela que l’on peut qualifier les Nordiques de Tourcoing, qui viennent de faire leur apparition en Division 1. Ils étaient les premiers adversaires de l'équipe Divison 1 des Hoplites dans la saison 2015/2016.


http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20151126.jpg

Aidés par des Amiénois peu inspirés en attaque mais solides défensivement, les Nordiques font le job et concluent le premier tiers sur le score de 2 à 1 (but amiénois Axel Boursin). Malgré la réduction du score de Rémy Boytard, les visiteurs prennent deux longueurs d’avance avant de retourner au vestiaire. Le dernier but du match est inscrit par Thomas Postel mais ne sera pas suffisant pour décrocher la première victoire de la saison (Score final 4-3).
Pour finir le premier de ces deux jours intenses en floorball, les joueurs de Caen Floorball rencontrent une équipe qui vient de loin, les Pirates de Lyon. Les visiteurs démarrent le match au mieux en inscrivant rapidement 2 buts. Et alors qu’ils se croyaient à l’abris, les Caennais haussent leur niveau de jeu et inscrivent quatre buts avant la fin du match. Les Normands réalisent donc un gros match leur permettant de s’imposer 4 buts à 2.

La victoire du dimanche
Le lendemain, les deux vainqueurs de la veille se rencontrent. Comme le samedi, les joueurs de Caen sont loin de réaliser un début de match idéal puisqu’ils encaissent six buts en 40 minutes alors qu’ils n’en inscrivent qu’un seul. Ils vont ensuite être à l’origine d’une remontée fulgurante permettant de recoller à 6-5. Mais en tentant le tout pour le tout, les Caennais encaissent un but en cage vide. À quelques secondes de la fin du match, ils réussissent tout de même à tromper le gardien adverse une dernière fois laissant le score à 7-6 en faveur de Tourcoing.


http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20151126_2.jpg
Soucieux de se reprendre de leur déconvenue du samedi, les Amiénois encouragés par quelques Gothiques affrontent cette fois-ci Lyon. Les locaux entament le match de la meilleure des façons puisqu’à la fin du premier tiers, ils dominent incontestablement le match 4 buts à 1. Ils sont en effet auteurs d’une partie beaucoup plus intéressante que la veille, ce qu’ils confirment dans la deuxième période puisqu’ils touchent à deux reprises les montants du gardien lyonnais.
Malheureux sur leurs deux tentatives précédentes, les Amiénois alourdissent un peu plus le score par deux fois. Mais malgré un deuxième but des visiteurs, les Hoplites enfoncent le clou et scellent le score à 7-4.


Les buteurs amiénois :
Hoplites d'Ambiani - Nordiques de Tourcoing : 3-4.
A. Boursin (T. Postel)
R. Boytard (K. Magnier)
T. Postel (O. De Smet).

Hoplites d'Ambiani - Pirates de Lyon : 7-4
A. Boursin (R. Boytard)
C. Vansteelandt (L. Van Vynckt)
P. Brasseur
A. Boursin (N. Leleu)
T. Postel (N. Dumange)
P. Auguet (T. Postel)
P. Brasseur (N. Dumange)


Article rédigé par Hugo Maillard
Photos : Lucile

 

Après un mois de vacances et trois mois de préparation, les Hoplites d'Ambiani sont prêts pour faire leur retour à la compétition. Et pour bien faire, c'est à domicile que les Amiénois commenceront leur saison de Division 1, les 21 et 22 novembre prochains au gymnase des 4 Chênes.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20151119.JPG


Depuis le mois de juillet et leur participation au tournoi international d'Amsterdam, les Hoplites ont beaucoup travaillé pour intégrer les quelques nouveaux joueurs issus de l'équipe réserve.
Durant leur préparation, les Floorballeurs amiénois ont organisé le tournoi du casque où ils sont allés jusqu'en finale, tombant face aux tenant du titre, Wasquehal.
Samedi 20 novembre, ils retrouveront d'ailleurs l'un de leurs adversaires croisé lors du tournoi, Tourcoing. C'était l'affiche des demi-finales et il avait fallu attendre les prolongations pour voir la victoire des Amiénois. Autant dire que le spectacle sera au rendez-vous dès le premier match.
Le lendemain, ce sont les Pirates de Lyon qui seront opposés aux Hoplites, une équipe qui a terminé septième du précédent exercice.
Enfin, et pour que la fête soit complète au gymnase des 4 Chênes tout au long du week-end, l'équipe junior des Hoplites retrouve également les terrains. Avec un premier match samedi (en lever de rideau du Amiens-Tourcoing de Division 1) qui opposera les deux équipes locales puis un match dimanche contre Rouen pour clore ce week-end dédié au Floorball à Amiens.

Programme du week-end :
Samedi :
12h45 - JEUNESSE : Amiens Samara - Amiens Léonidas.
15h00 - D1 : Hoplites d'Ambiani - Nordiques de Tourcoing
17h00 - D1 : Caen Floorball - Pirates de Lyon

Dimanche :
9h30 - D1 : Caen Floorball - Nordiques de Tourcoing
11h30 - D1 : Hoplites d'Ambiani - Pirates de Lyon
14h15 - JEUNESSE : Amiens Léonidas - Rouen


Article rédigé par Arnaud Brasseur

 

Le week-end dernier, le club de floorball du PUC (Paris Université Club) organisait un tournoi amical pour célébrer ses 10 ans. 10 ANS! ça se fête! cela témoigne de la longévité et de la réussite du club de la capitale avec notamment 2 titres de champion de France en 2007 et 2008. Une délégation de 7 Amiénois était présente pour cet événement.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150628_1.png

Les équipes étaient réparties en 2 poules de 4 équipes: matchs en aller retour de 12 minutes. Dans leur poule, les Picards se sont retrouvés avec 2 équipes du PUC et l'IFK. En raison d'un léger retard, les Amiénois ont du enchaîner 2 matchs d'affilée qui se sont soldés par un score de parité mais l'on peut souligner la belle prestation qu'ils ont livré au match aller face à l'IFK. Rarement lors d'une confrontation, les Hoplites ont autant résisté, mais n'ont pas su prendre l'avantage à cause d'un manque de réalisme devant la cage. Faire 2 matchs à la suite à visiblement réussi à nos orange et noirs.

Cependant le bilan du samedi n'est pas très positif, malgré l'absence de défaite contre l'IFK : 4 matchs nuls, 1 victoire et 1 défaite qui a bien failli leur fermer les portes de la 1/2 finale. En effet les Picards sont sont fait surprendre par les Pucistes et ont manqué de rigueur technique et de rapidité d’exécution.

La fin de la journée a vu se dérouler une séance de tirs aux buts pour déterminer les 2 meilleurs gardiens d'un all stars game, (auquel notre gardien de l'équipe 1, Romain Brassart, participa) réunissant les 2 meilleurs joueurs de chaque équipe désignés par leur coéquipiers respectifs.

Puis l'Assemblée Générale France Floorball, qui se déroulait en parallèle, s'étant terminée, les présidents de chaque club ont participé à un match pour conclure la journée.

Une première journée relativement éprouvante mais qui n'a pas entaché la volonté des Hoplites d'aller encore plus loin le lendemain, puis qu'il se sont qualifiés pour la finale en disposant de l'équipe des "anciens" du PUC 2-0 lors des matchs en 2*15 pour cette journée de dimanche.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150628_2.JPG

En finale les Amiénois ont bien évidemment retrouvé l'IFK. Le match fut bien différent de ceux d'hier. Les Picards ont beaucoup subi et couru après la balle. Défaite 2-0 dont un but qui c'est vrai est à regretter puisque concédé en infériorité à cause d'une crosse haute.

En bref, week-end convivial qui a permis d'avoir du temps de jeu après une saison D1/D2 terminée depuis déjà un petit moment, de permettre à 2 joueurs de D2 (Axel Boursin et Lambert Van Vynckt) de se confronter à des équipes de D1.
Ce tournoi fut une véritable réussite tant sur le plan sportif qu'associatif. Un grand merci à Olivier Dang président du PUC (8 saisons, 64 matchs!!!) pour l'organisation et à tout le club parisien.

La même dans 10ans!

rédigé par Geoffroy Delplancq

> Galerie photos

> Classement final du "10 ans de PUC" :

1-IFK
2-Amiens
3-PUC 3
4-TEAM Safari (composés de joueurs de divers club)
5-PUC 2
6-ROUEN
7-Le Mans
8-PUC 1

 

Les quarts de finale des play-offs du championnat de France de Division 1 se déroulaient à Amiens les samedi 4 et 5 Avril. Au programme deux affiches, et 120 minutes pour chacune des 4 équipes pour décrocher la qualification en demi-finale. Un week-end bien rempli à la Halle des 4 Chênes.

Le premier quart de finale voit s’affronter Caen et Annecy. Un peu plus tôt en championnat, les Trolls d’Annecy avaient sèchement battu les Caennais sur le score de 18 à 2. Sans surprise, Annecy domine les deux rencontrent, sur les scores de 14-0 et 15-4. Le champion en titre démarre fort et annonce déjà la couleur !

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150430_2.jpg http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150430_1.jpg

Le deuxième quart de finale réunit les locaux amiénois et l’équipe de Grenoble. Deux équipes au parcours similaire, qui ont terminé respectivement 4ème et 5ème du championnat. Une équipe d’Amiens rajeunie mais talentueuse, face à une équipe de Grenoble joueuse, et qui l’avait emporté en début de saison 5 buts à 1. Et le spectacle était au rendez-vous sur ce premier quart de finale entre les deux equipes. Les Tigres mènent rapidement au score et font le break au bout de 15 min pour mener 3 à 0. La réduction du score à la fin du premier tiers redonne des couleurs aux Hoplites. Amiens revient à 3-2 après un bon travail sur coup franc. Scénario de folie, les Tigres croyaient avoir fait le plus dur en inscrivant un 4ème but à 5 min du terme du second tiers. Les Amiénois accélèrent et inscrivent 2 buts en 30 secondes. 4-4 juste avant que la sirène retentisse. Scénario idéal pour les Hoplites qui reviennent de loin. Le troisième tiers s’équilibre, les esprits fatiguent, et les Isérois saisissent leur chance. Ils inscriront 3 nouveaux buts dans ce dernier tiers. Score final 7-4. Un score sévère, mais logique sur la physionomie du match.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150430_3.jpg

Le lendemain, les Hoplites devaient réaliser l’exploit pour pouvoir se qualifier en ½ finale. Le match est moins ouvert que la veille, et l’arbitrage plus sévère. Les prisons se multiplient de chaque côté, mais les deux équipes ne profitent pas de ces supériorités numériques. Amiens aura eu l’occasion de jouer deux fois en 5 vs 3, mais les locaux ne parviennent pas à prendre les devants. Les Isérois inscrivent deux buts, et les Amiénois ne parviendront à égaliser qu’à 5 min du terme. Score finale 2-2.

Les Grenoblois remportent donc ce ¼ de finale sur le score de 9 à 6. Une rencontre plutôt équilibrée malgré le score. Quel beau parcours pour cette equipe d’Amiens, avec un effectif partiellement renouvelé. A confirmer la saison prochaine. Le programme des demi-finales : Les Trolls affronteront les Phoenix de Wasquehal, tandis que les Tigres du Grésivaudan affronteront l’IFK Paris.

rédigé par Quentin Payen

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150430_4.JPG

> Galerie photos

> Article Gazette Sports

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Événement à la Halle des 4 Chênes d'Amiens ces 4 et 5 avril : les Hoplites d'Ambiani reçoivent les quarts de finale des play-offs de D1. Un rendez-vous pour les équipes classées de la 3ème à la 6ème place de saison régulière et dont fait partie l'équipe première des Hoplites.

En mai 2014, le Coliseum d'Amiens recevait les finales de play-offs D1 et D2. Cette fois, il s'agit des quarts de finale, premier rendez-vous des play-offs. Si les deux premiers du championnat sont directement en demi-finale, leurs adversaires sont parmi les 4 de ce week-end : les Trolls d'Annecy (3ème, champions de France D1 en titre) affronteront Caen Floorball (6ème) dont c'est la première participation aux play-offs après une saison 2014 compliquée et un maintien acquis aux forceps. L'autre quart verra les Hoplites amiénois (4èmes) jouer contre le Tigres de Grenoble (5èmes). Après une saison régulière en neuf matchs, ils sont les six qualifiés sur les dix formations que compte la D1. Mais c'est maintenant un tout autre championnat qui s'annonce, et ces six là peuvent encore tous prétendre à graver leur nom sur le trophée.

Jamais aussi loin

Après deux saisons à passer par les barrages de maintien, les Hoplites ont déjà connu les quarts de finale de play-offs : c'était il y a un an, à Strasbourg. Sixièmes et derniers qualifiés, les Picards s'étaient inclinés face au 3ème du classement, les Trolls d'Annecy... futurs champions de France !

Cette année, les Amiénois l'ont déjà réussi en partie : malgré le départ de certains cadres et l'arrivée de jeunes, les Hoplites ont finit à une belle 4ème place. Il s'agit cette fois de concrétiser et se qualifier avec le soutien du public en demi-finale, un stade que l'association n'a jamais connu en 7 saisons qu'elle engage des équipes en championnats.

Grenoble, éternelles retrouvailles

Face à Amiens, ce sera Grenoble qui ne fera pas le voyage pour rien. Lancées en même temps dans le championnat de D2, les deux formations s'étaient croisées en demi-finale des play-offs 2009-2010. Grenoble avait alors éliminé Amiens qui deviendrait champion de D2 la saison suivante. Si les Isérois s'étaient maintenus d'office l'an passé (8èmes) sans avoir de ticket pour les play-offs ni passer par les barrages, ils étaient en finale lors de la saison 2011-2012, ce qui lors donne un avantage sur l'expérience. Enfin, il n'y a cette saison que trois équipes qui ont battu Amiens : l'IFK Paris (1er), les Phoenix de Wasquehal (2ème)... et Grenoble !

En somme, ces deux équipes ont encore des choses à se dire, et elles ont pour cela deux jours et 120 minutes de jeu. A la fin, l'une sera en demi-finale, l'autre en vacances.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France Mixte, Quarts de finale de D1
4 et 5 avril 2015 à la Halle des 4 Chênes, rue Lescouvé, Amiens.
Entrée gratuite, buvette à disposition

> Programme :

Samedi 4 avril :
- 16h30 : Trolls d'Annecy – Caen Floorball 1
- 19h00 : Hoplites d'Ambiani 1 – Tigres de Grenoble 1

Dimanche 5 avril :
- 10h00 : Caen Floorball 1 – Trolls d'Annecy
- 12h30 : Tigres de Grenoble 1 – Hoplites d'Ambiani 1

> Affiche de l'événement :

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150401_1.jpg

 

C’était presque un week-end de Gala qui se présentait à la Halle des 4 chênes d’Amiens samedi et dimanche dernier. En effet, sur les quatre formations alignées pour ces 8ème et 9ème tours (Hoplites d’Ambiani 1, IFK Paris 1, PUC et les Phoenix de Wasquehal), seul le PUC ne figurait pas sur le podium provisoire du classement de la saison régulière. Autant dire que les nombreux spectateurs qui ont fait le déplacement allaient avoir de belles affiches au menu. Pour les Hoplites, l’objectif était de confirmer une troisième place solidement acquise avec un programme alléchant, IFK Paris Floorball le samedi soir en prime-time, vice-champion de la saison précédente, et le PUC 1, équipe difficile à manœuvrer et capable d’exploits.

Une double confrontation parisienne attend donc les locaux qui entament leur premier match face à l’IFK Paris Floorball, formation que l’on ne présente plus, habituée à jouer les premiers rôles chaque saison. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Hoplites vont jouer crânement leur chance. Dans un premier tiers qui va mettre une dizaine de minute à se décanter jusqu’à l’ouverture du score des parisiens, la réaction immédiate des Picards plante le décor. Accrocheurs et organisés, les Hoplites ne concèderont un deuxième but que quelques secondes avant le terme de ce premier acte. Le second tiers offre un copié-collé, IFK Paris domine légèrement mais les locaux solidaires et appliqués offrent une farouche résistance. Paris reprend l’avantage après quatre minutes et à nouveau, les Hoplites rétorquent avant de céder une seconde fois. Ce n’est que dans le dernier acte que les Parisiens feront véritablement la différence face à des Hoplites qui commencent à pêcher physiquement, et auront plus de mal à contenir les solides individualités du IFK Floorball. Deux nouveaux buts des visiteurs viennent clôturer cette rencontre de haut niveau qui aura ravie le public malgré la défaite 6-2 de ses favoris.

IFK Paris 6 –2 Hoplites d’Ambiani (2-1 / 2-1 / 2-0)

Les buteurs Hoplites :
1- Thomas Postel (1-1)
2- Nicolas Dumange ass. Adrien Lhermitte (3-2)

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150312_1.jpg

Forts de leur prestation de la veille, les Hoplites attaquent cette rencontre dominicale face au PUC avec détermination. Les Universitaires parisiens ont essuyé un revers le samedi contre les Phoenix de Wasquehal (7-2)et comptent bien tenir la dragée haute à l’équipe hôte. Ce sont les Picards qui entament le mieux cette rencontre, il leur faudra seulement 3 minutes pour trouver la faille une première fois, et 3 autres pour faire le break et rentrer aux vestiaires sur cet avantage. La deuxième période sera plus serrée et verra les visiteurs revenir à une longueur des Hoplites, avant que ceux-ci ne breakent à nouveau juste avant la pause. Le dernier tiers sera entièrement acquis à la cause des locaux qui vont dominer sans partage leur vis-à-vis et entériner la victoire grâce à deux nouvelles réalisations, portant le score final à 5-1 en leur faveur.

Hoplites d’Ambiani 5 –1 PUC 1 (2-0 / 1-1 / 2-0)

Les buteurs Hoplites :
1- Kévin Magnier ass. Cédric Bacot (1-0)
2- François Hanoteaux ass. Michael Meddeb (2-0)
3- Pierre Auguet ass. Pierre-François Le Blanc (3-1)
4- Thomas Postel ass. Pierre Auguet (4-1)
5- Thomas Postel ass. Pierre Auguet (5-1)

Les Hoplites terminent donc leur saison régulière sur une victoire convaincante. Déjà assurés de participer aux ¼ de finale avant ce dernier weekend de compétition, ce dernier succès leur laisse toutes les chances de terminer à la troisième place de la saison, en attendant les résultats définitifs de Caen et Annecy. Une place honorifique qui saluerait la belle saison des Amiénois, pour qui une « nouvelle saison » démarre déjà : place aux Play-Offs ! Les Hoplites recevront leur adversaire (encore méconnu à ce jour) en match aller/retour le weekend du 4 et 5 avril, à la Halle des 4 chênes.

rédigé par Cedric Charrier


http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150312_2.jpg


> Résultats complets du week-end :

Samedi
- Phoenix de Wasquehal vs PUC : 7-2
- Hoplites d'Ambiani vs IFK Paris : 2-6

Dimanche
- Hoplites d'Ambiani vs PUC : 5-1
- Phoenix de Wasquehal vs IFK Paris : 6-7

> Galerie photos


 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Les 7 et 8 mars, la Halle des 4 chênes d'Amiens recevra un plateau de D1 réunissant Hoplites, Phoenix de Wasquehal, Paris Université Club et IFK Paris pour leurs derniers matchs de saison régulière.

Initialement prévu à Wasquehal, ce plateau aura lieu à la Halle des 4 Chênes, rue Lescouvé.
Au programme, les deux derniers matchs de saison régulière avant d'attaquer les play-offs en avril. Actuellement 3èmes du championnat, les Hoplites sont assurés de disputer les quarts de finale de play-offs en figurant dans les 6 premiers. Et même avec un dernier week-end exceptionnel, les deux premières places synonymes d'arrivée directe en demi-finale sont inaccessibles. En revanche, les Picards peuvent consolider une troisième place qui donnerait lieu à une première satisfaction sur la saison effectuée.

Battus à Caen par Wasquehal 9-4 et victorieux 13-4 face à Nantes, les Hoplites ont pour le moment la troisième meilleure attaque du Championnat. Samedi à 20h, ils affrontent l'IFK Paris, meilleure attaque et second du Championnat. Un ogre du Floorball contre lequel il faudra se battre avec le soutien des supporteurs. Le lendemain, il y aura un dernier match à 11h30 contre le PUC dont les performances surprenantes appellent à la plus grande prudence. Un week-end d'autant plus compliqué car Amiens n'a pas encore vu ses deux adversaires jouer cette saison par le hasard des plateaux.

Les Hoplites devront soigner un différentiel de but qui pourrait se révéler précieux dans l'attribution des places. Ils auront ensuite un mois avant de jouer un quart de finale aller retour le même week-end. Ce sera encore une fois à la Halle des 4 Chênes, les 4 et 5 avril.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France D1
7 et 8 mars à la Halle des 4 chênes, rue Lescouvé, Amiens
Entrée gratuite, buvette à disposition

> Le programme du week-end

Samedi, 17h00 : Phoenix de Wasquehal - Paris Université Club 1
Samedi, 20h00 : IFK Paris 1 - Hoplites d'Ambiani 1

Dimanche, 11h30 : Hoplites d'Ambiani 1 - Paris Université Club 1
Dimanche, 14h30 : Phoenix de Wasquehal - IFK Paris 1


> L'affiche de l'événement

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150304_1.jpg

 

L’enjeu du weekend n’est pas moindre pour l'équipe Elite. Avec un déplacement à Caen du 21/02 au 22/02, les Hoplites peuvent déjà obtenir un ticket pour les quarts de finale à l’aide d’une victoire.
L’ascension débute au pied de la montagne nordiste. Face à Amiens se tient l’un des favoris du Championnat, les Phoenix de Wasquehal. Amiens ouvre très vite la marque, mais les Nordistes ne paniquent pas et rattrapent leur retard jusqu’à mener 3-2, avant l'égalisation amiénoise en fin de premier tiers. A partir du deuxième tiers, les Hoplites répondent moins présent et enchaînent les fautes. Les pénalités sont lourdes, la défense subit et minimise les concrétisations adverses dans la douleur. Dans le troisième acte de cette rencontre, les Phoenix déroulent et le physique devient un facteur très important. Bien que les Hoplites s’appliquent en défense, beaucoup trop de coup-francs sont concrétisés par l'adversaire. Le dixième but des Phoenix ne sera pas inscrit, leur Capitaine échouant dans son duel face au portier après un penalty accordé par les arbitres en fin de match. Les Hoplites d’Ambiani repartent avec un point, ainsi que beaucoup d’enseignements en tête pour les Play-offs.

Phoenix de Wasquehal 9-4 Hoplites d'Ambiani I (3-3, 2-0, 4-1)

Les buteurs amiénois :
1: Olivier De Smet ass Romain Longuépee
2: Thomas Postel ass Kevin Magnier
3: Pierre Auguet ass Thomas Postel
4: Quentin Czekai ass Pierre Auguet

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150225_1.jpg

Le lendemain, c’est un tout autre scénario qui s’annonce. Face aux Canonniers de Nantes, les Hoplites partent à l’offensive. Pourtant, quelques frayeurs laissent planer le doute quand les Nantais reviennent de 3-0 à 3-2, profitant des offrandes que les Amiénois laissent dans le slot. Pour autant le manque d’effectif chez les Nantais est une faille dans laquelle les Hoplites s’engouffrent. Les actions s’enchaînent et les tiers se ressemblent, fin du match sur le score de 13-4.

Hoplites d'Ambiani 1 13-4 Canonniers de Nantes 1 (3-2, 5-2, 5-0)

Les buteurs amiénois :
1: Cedric Bacot ass Kevin Magnier
2: Geoffroy Delplancq
3: Romain Longuépee ass François Hanoteaux
4: Cedric Bacot
5: Thomas Postel
6: Pierre-François Le Blanc
7: Thomas Postel ass Clément Vansteelandt
8: Pierre-François Le Blanc
9: Michaël Meddeb ass Adrien Lhermitte
10: Thomas Postel ass Pierre Auguet
11: Quentin Czekai ass Olivier de Smet
12: Clément Vansteelandt ass Cedric Bacot
13: Pierre-François Le Blanc

Avec cette victoire, les Hoplites sont mathématiquement assurés de figurer dans le Top 6. Reste à soigner le différentiel et l’emporter dans les prochaines rencontres afin de rencontrer un adverse plus « abordable » au classement lors des quarts de Finale qui se joueront à la maison le 04/04 et 05/04. D'ici là, Amiens jouera ses deux derniers matchs de saison régulière à la Halles des 4 Chênes les 7 et 8 mars.

rédigé par Romain Brassart

> Galerie photos

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

L'équipe élite des Hoplites d'Amiens se déplace à Caen ce week-end du 21 et 22 février pour deux matchs de D1.

Ils affronteront samedi les Phoenix de Wasquehal et dimanche les Canonniers de Nantes Floorball. Après 5 matchs de saison régulière, les Hoplites affichent 1 nul, 1 défaite, mais surtout trois victoires consécutives et une invincibilité qui tient depuis novembre. En bonne posture pour valider un place en play-offs, Amiens croise désormais le chemin des Phoenix de Wasquehal, champions de France D1 en 2013 et prétendants à retrouver un titre perdu l'an passé. Preuve en est leur bilan : 5 matchs, 5 victoires. Le match promet en intensité et les Amiénois ne devront pas faire de complexe face à une équipe nordiste qu'ils n'ont jamais battu mais souvent accrochée.

Le lendemain, les Picards affronteront Nantes. En difficulté avec un bilan inverse de 5 défaites en autant de rencontres, les Nantais jetteront leurs dernières forces dans la bataille pour sortir de la zone des relégables. Déjà en mauvaise position la saison passée avec un maintien acquis dans les dernières minutes d'un match de play-downs, les Canonniers veulent s'éviter une nouvelle mise à l'épreuve. Amiens devra se méfier et ne pas tomber dans la facilité.

A la sortie de ce week-end les Hoplites auront ensuite deux matchs pour achever leur saisons régulière. Mais une victoire à Caen pourrait valider la place des Amiénois dans les six premiers et les envoyer en quarts de finale de Play-offs. Leur destin leur appartient.

rédigé par Adrien Lhermitte

Gymnase Marcel Pagnol, Avenue du 19 mars 1962, 14123 Caen

Samedi 21 février, 15h00 : Phoenix de Wasquehal vs Hoplites d'Ambiani 1
Dimanche 22 février, 13h00 : Hoplites d'Ambiani 1 vs Canonniers de Nantes 1


 

L’effectif élite des Hoplites s’est rendu à Brunoy dimanche 1er février pour affronter les Pirates de Lyon avec la ferme intention de confirmer la victoire à domicile contre Caen Floorball (3-2) et de se rapprocher de la participation aux Playoffs. L’adversaire du jour s’est déplacé avec un effectif amoindri, et avait perdu la veille face à ces mêmes caennais sur le score de 6 à 5. Les Amiens-Lyon restent toutefois des matchs particuliers, et jamais Amiens n'a battu les Pirates.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150204_1.JPG

Malgré un début de rencontre en infériorité numérique, les Amiénois prennent très rapidement le jeu à leur compte et s’installent en zone lyonnaise tout en faisant circuler la balle et ouvrent logiquement le score à la 7ème minute, avant de le doubler à peine 5 minutes plus tard. Rapidité, impact physique, fraîcheur et profondeur de banc font la différence pour les Hoplites contre des Pirates visiblement émoussés. Le match ne sera toutefois pas de tout repos pour les Amiénois puisqu’après 2 unités supplémentaires, les Lyonnais trouvent les ressources pour inscrire par deux fois, faisant passer la marque à 4-1 puis à 5-2. On se dit alors à la fin de second tiers-temps que le sérieux doit rester de mise dans les rangs Hoplites pour capitaliser sur l’avantage acquis, et sceller la victoire. C’est chose faite dans le troisième tiers-temps où les Hoplites aggravent deux fois le score et maintiennent une pression que les Lyonnais ne seront capables de déjouer qu’une seule fois, à la dernière minute, en supériorité numérique.
Un but anecdotique à l’échelle d’un match qui aura vu les D1 amiénois s’imposer 7-3 et se rapprocher d’une qualification en Play-offs à 4 matchs de la fin de la saison régulière. Prochain rendez-vous pour les D1 les 21 et 22 janvier en terres normandes, pour affronter Wasquehal et Nantes Floorball! Le temps pour les Hoplites de se remettre au travail.

rédigé par Luc Rohaut

> Résultat

Hoplites d'Ambiani 1 vs Lyon FC Pirates 1 : 7-3 (2-0; 3-2; 2-1)

> Les buteurs amiénois

1-0: Quentin Czekai assist Pierre-Francois Le Blanc
2-0: Olivier De Smet assist Pierre Auguet
3-0: Thomas Postel assist Pierre Auguet
4-0: Cédric Bacot assist Kevin Magnier
5-1: Pierre-Francois Le Blanc assist Thomas Postel
6-2: François Hanoteaux
7-2: François Hanoteaux

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Décidément, les tours de Championnats à Paris ont une saveur particulière. L'an passé, le dernier week-end de saison régulière y a été joué la samedi et annulé le dimanche à cause d'une grève, privant Amiens et la majorité des équipes d'un dernier match de saison régulière et laissant le classement en l'état. La grève étant reconductible, les quarts de finale étaient enlevés de Paris. Ce n'est pas cette saison que les Hoplites franchiront le périphérique car, de nouveau, le tour est délocalisé.

C'est à Brunoy, commune de l'Essonne, que nous allons en découdre et retrouver des Pirates victorieux de la dernière confrontation, en septembre 2013 à Lyon. L'historique, les deux équipes s'en moquent un peu. Elles ne voient qu'une chose : les trois points de la victoire dans cette course aux play-offs. Bon, d'accord, il y a bien deux petits avantages - qui n'en sont peut-être pas - pour les Amiénois : d'abord, Lyon jouera la veille à Paris contre Strasbourg quand Amiens pourra aller voir le rassemblement de l'Equipe de France féminine à la Halle des 4 Chênes, juste avant le décollage pour la Lettonie et les qualifications aux Championnats du Monde. Ensuite, Amiens aura le soutien de son équipe réserve qui joue ce même week-end à Brunoy.

Ne reste plus qu'à jouer et gagner pour s'affirmer un peu plus dans les six premiers.

rédigé par Adrien Lhermitte

Salle Omnisport Jean Gounot
157 route de Brie, 91800 Brunoy

Dimanche 1er février
13h00 Lyon FC Pirates 1 vs Hoplites d'Amiens 2



 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Après deux mois de trêve, l’équipe Elite des Hoplites retrouvait la compétition ce week-end dans l’écrin du Coliseum en organisant une journée de championnat réunissant Amiens, Wasquehal, Caen et Nantes. Avec la réception de Caen Floorball, c’est un double challenge qui se dresse face à eux puisque d’une part, les Normands comptent un point de plus au classement et ce match est peut-être déjà décisif dans la course aux play-offs, et d’autre part il s’agit de lancer au mieux le sprint final avec un rythme de compétition plus intense pour cette deuxième partie de saison.
Cette rencontre promet d’être indécise car les deux formations se talonnent depuis le début du championnat. Les Caennais, qui ont sauvé leur place parmi l’Elite en barrage en mai dernier dans cette même enceinte du Coliseum, semblent avoir gagné en maturité et affichent un visage plus confiant cette saison.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150113_1.jpg

Ce sont pourtant les Hoplites qui entrent tambour battant dans cette rencontre, en ouvrant le score après 3 minutes de jeu et en faisant le break seulement une minute plus tard. Ce premier tiers est presque parfait pour les locaux, un gros pressing tout-terrain, des sorties de zone propres et efficaces, et les quelques largesses de la défense normande se paient cash. Un troisième but vient alourdir la marque après 12 minutes et l’avantage se fait alors confortable. Ce nouveau revers aura pourtant pour effet de réveiller Caen Floorball qui va réduire le score à 5 minutes de la pause. Le second tiers offre un autre visage aux spectateurs, Caen domine légèrement sans toutefois se créer énormément d’occasions. Les visiteurs trouvent pourtant à nouveau la faille après 12 minutes de jeu et reviennent à un but. Le dernier acte sera un peu plus décousu, offrant de nombreuses possibilités de part et d’autres de marquer, mais les défenses et les gardiens auront le mot de la fin car plus rien ne sera inscrit, entérinant le score acquis à mi-match.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150113_2.jpg

Victoire 3 buts à 2 pour les Hoplites qui font une excellente opération sur le plan comptable en vue d’une possible qualification pour les play-offs. Mais de gros rendez-vous attendent les Amiénois, avec, pour commencer, un déplacement à Paris (Brunoy) dès le dimanche 1er février pour y affronter les Pirates du Lyon Floorball.

Buts Hoplites :
1/ Olivier De Smet assisté de Nicolas Leleu
2/ Geoffroy Delplancq
3/ Pierre Auguet assisté de Kevin Magnier

Wasquehal déroule

Dans le second match de cette journée, les Phoenix de Wasquehal ont assumé leur rôle de favori face aux Cannoniers de Nantes. Victoire sans appel sur le score (lourd) de 11 buts à zéro. Les nordistes se placent aux avant-postes également pour la qualification vers les play-offs, tandis que les Nantais vont devoir cravacher dur s’ils veulent éviter les barrages pour les play-downs.

rédigé par Cédric Charrier

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150113_3.jpg

> Résultats

Caen Floorball 1 vs Hoplites d'Ambiani 1 : 2-3 (1-3;1-0;0-0)
Canonniers de Nantes 1 vs Phoenix de Wasquehal : 0-11 (0-1;0-2;0-8)

> Galerie photos

> Article du Courrier Picard du mercredi 14 janvier 2015

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150113_4.jpg

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Les Amiénois sont de retour au Coliseum ce dimanche 11 janvier avec un match de D1 face à Caen Floorball. Une journée de promotion du Floorball avec les premiers matchs du Championnat Jeunes et une autre rencontre de D1 opposant Wasquehal à Nantes.

Le 9 mars 2014, les Amiénois étaient déjà sur ce terrain pour affronter l'IFK Paris lors d'une même journée développement. En mai, les Amiénois organisaient les finales de play-offs des Championnats D1 et D2 en mai dernier. C'est d'ailleurs là que le Caen Floorball avait sauvé sa tête en D1 à l'issue d'un match de barrage contre le vice-champion de D2 Besançon. Deux événements en 2014 au Coliseum marqués par la réussite avec des retransmissions télévisées en direct et un intérêt grandissant pour la discipline.

Match couperet

Le 11 janvier, les points seront importants dans la course aux play-offs. Dans cette saison régulière à 9 matchs, il s'agit d'être dans les six premiers sur 10 pour atteindre les quarts de finale de play-offs. Après trois rencontres, Amiens compte une victoire, un nul et une défaite, soit un point de moins que Caen. L’équipe normande a beaucoup appris d’une saison passée difficile, et joue aujourd’hui pleinement son rôle d’outsider.
Toutefois, difficile de connaitre l’état de forme des formations qui ont joué pour la dernière fois en novembre. Une pause avant l’emballage final car les matchs vont désormais s'enchaîner jusque mars. Les Hoplites doivent lancer au mieux cette seconde partie de championnat.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France D1 / Trophée du Nord U16
Dimanche 11 janvier 2015, Coliseum d’Amiens
Entrée gratuite, buvette à disposition

> Le programme de la journée

09h00 : Hoplites d'Amiens 1 - Hoplites d'Amiens 2 (Championnat jeunes)
10h15 : Nordiques de Tourcoing 1 - Nordiques de Tourcoing 2 (Championnat jeunes)
12h00 : Hoplites d'Amiens 1 - Caen Floorball 1 (Championnat Élite)
14h00 : Phoenix de Wasquehal - Canonniers de Nantes 1 (Championnat Élite)
15h30 : Hoplites d'Amiens 1 - Tourcoing 1 (Championnat jeunes)
16h45 : Hoplites d'Amiens 2 - Tourcoing 2 (Championnat jeunes)

> L'affiche de l'événement

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20150107_1.jpg


 

Après un weekend de D2 bien rempli, les Amiénois reçoivent à nouveau pour la seconde journée du championnat de France de D1. Un weekend réunissant les équipes de Strasbourg, Caen et les hôtes amiénois. Deux matchs étaient programmés. Dans la première rencontre, Caen floorball déroule, face à une équipe de Strasbourg physique. Les buts s’enchaînent des deux côtés, mais ce sont les Caennais qui l’emportent sur le score de 8 à 5.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20141119_1.jpg

La deuxième affiche opposait cette même équipe de Strasbourg et les Hoplites d’Amiens. Deux équipes engagées dans les play-offs lors de la saison précédente, et qui comptent bien réitérer l’événement pour la saison qui va suivre. Scénario similaire à la veille. Après quelques minutes d’observation, les Amiénois installent leur jeu rapidement, et prennent vite le dessus. Amiens ouvre le score. Les filets tremblent une nouvelle fois peu avant la fin du tiers. Les Hoplites rentrent aux vestiaires avec un avantage de deux buts. Le deuxième tiers débute comme le premier s’est terminé, La balle circule et les combinaisons s’enchainent. Les sentinelles de Strasbourg ont du mal à installer leur jeu dans la zone défensive amiénoise. Un troisième but est inscrit. Les Hoplites font le break et le score s’aggrave, 5-0 à la fin du second tiers. Les Alsaciens réagissent sur un cafouillage devant la cage et réduisent la marque au cours du troisième tiers. Les Amiénois sont pressés dans les 10 dernières minutes, mais restent tout de même disciplinés.

Un premier succès amplement mérité, et de bon augure pour la suite du championnat. Après 3 matchs joués sur les 9 que compte la saison régulière, Amiens est de retour dans les clous avec 6 points pris sur 9. Un quasi rythme de play-offs qu'il faudra poursuivre dès janvier lors des prochains matchs

rédigé par Lydie Marie et Quentin Payen

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20141119_2.jpg


> Galerie photos

> Résultats :

Caen Floorball 1 - Sentinelles de Strasbourg : 8-5 (3-1;4-2;1-2)
Sentinelles de Strasbourg - Hoplites d'Ambiani 1 : 1-5 (0-2;0-3;1-0)



 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Après un week-end de D2, c'est la D1 qui fait halte à la Halle des 4 Chênes ces 15 et 16 novembre. Amiens, après deux premiers matchs mitigés, se doit de réagir.

Face à leur public, les Amiénois sont en mauvaise posture. 9èmes sur 10 après deux journées, les Picards doivent réagir pour décoller du bas de tableau. Une réaction nécessaire pour atteindre l'objectif fixé des quarts de finale grâce à une des six première place en saison régulière. Pour cela, les Hoplites joueront un match dimanche face aux Sentinelles de Strasbourg. Quarts de finalistes l'an passé comme les Amiénois, les Sentinelles ont connu un meilleur début de Championnat avec une victoire contre Grenoble et une défaite logique contre des Phoenix de Wasquehal prétendant au titre. Avec un bon physique, Strasbourg n'est pas facile à manier.

Dans ce plateau réduit, les Alsaciens affronteront samedi Caen Floorball qui vise le maintien. Un autre adversaire que les Amiénois surveilleront de près. La fatigue sera côté visiteurs, mais cela ne fera pas tout. Dans cette saison régulière en 9 matchs, Amiens doit prendre des points, et pourra compter sur son public.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France de D1
15 et 16 novembre à la halle des 4 chênes, rue Lescouvé, Amiens
Entrée gratuite, buvette à disposition

> Programme :

Samedi, 15h30 : Sentinelle des Strasbourg - Caen Floorball
Dimanche, 11h00 : Hoplites d'Ambiani 1 - Sentinelles de Strasbourg

> Affiche de l'événement :

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20141106_1.jpg



 

L’équipe des Hoplites commence la saison par un match nul encourageant contre les Trolls d’Annecy (3-3) et une défaite logique contre les tigres du Grésivaudan (1-4).

Pour le compte du premier match de la saison, les Amiénois, avait comme adversaires les champions de France en titre : les Trolls d’Annecy. Ces mêmes adversaires qui avaient éliminé les Hoplites lors de l’exercice précédent en quart de finale. Lors de cette nouvelle confrontation les deux équipes ont alternativement dominé les débats. Les Hoplites ouvrant rapidement le score, pour se faire égaliser dans le premier tiers. Le second tiers les Trolls prennent les débats à leur compte, et finissent les 40 premières minutes par un seul but d’avance. Lors du dernier tiers, les Hoplites se vont vite surprendre, en encaissant un troisième but qui a le mérite de les réveiller permettant au final d’arranger un mach nul mérité et encourageant pour la suite de la saison.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20141020_1.jpg

Pour le deuxième match du week-end, les Hoplites affrontent les Tigres du Grésivaudan. Durant ce match les Amiénois ont montré un tout autre visage, se contentant de porter la balle et de mettre le danger sur le but adversaire par des exploits personnels, au contraire des Isérois qui ont joué collectif. Les Amiénois n’ont jamais réussi à relever la tête après avoir encaissé un but très tôt dans la rencontre. Les Isérois mèneront jusque 3-0, avant l’ultime tiers du week-end, moment où les Hoplites sortent un peu la tête de l’eau 3-1. Deux poteaux suivant pour les amiénois, deux actions de jeu qui auraient permis aux Hoplites recoller au score. Mais ce sont bien les Tigres qui finissent par inscrire le dernier but de la rencontre pour un score final de 4-1 pour les joueurs hauts alpins. La saison ne fait que commencer, il reste aux Hoplites 7 matchs pour 7 combats.

GO HOPS GO !

rédigé par Pierre-François Le Blanc

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Reprise du championnat de France élite ces 11 et 12 octobre. A Lyon, les Hoplites débuteront leur 4ème saison consécutive dans le championnat de D1 sur sept années de compétitions.
Pensionnaires de D1 depuis la saison 2011-2012, les Amiénois ont pris l'habitude de descendre à Lyon pour y jouer leurs premiers matchs de Championnat dans le Rhône.

Cette année ne dérogera pas à la règle, et Amiens commencera par ceux contre qui ils ont fini : les Trolls d'Annecy. Éliminés pas les Savoyards en avril dernier lors des quarts de finale à Strasbourg, Amiens ne savait pas encore qu'il s'agissait là du futur champion de France. Un champion sacré lors d'une finale justement organisée à Amiens. Pour autant, les Picards n'en sont pas réduits à l'impossible. Ils avaient été les premiers à battre Annecy en match officiel 3-2. C'était lors de la deuxième journée de championnat... à Lyon.

Cette fois, le match de dimanche se fera contre les Tigres de Grenoble, 8èmes du dernier exercice. Un adversaire dont il faudra se méfier et contre lequel il faudra prendre les points.

Objectif Play-offs

Déja bien des similitudes avec la saison passée, y compris dans l'objectif fixé qui reste identique : être dans les six premiers pour disputer les Play-offs. Le groupe devra faire avec le départ de certains joueurs expérimentés et l'arrivée de nouveaux issus de l'équipe réserve.
Quoiqu'il en soit, après des semaines de travail, la reprise est là. Départ des Amiènois ce vendredi soir à 19h.

rédigé par Adrien Lhermitte

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20141010_1.jpg


Championnat de France D1
11 et 12 octobre à Lyon
Gymnase Jean Moulin

Samedi, 16h00 : Trolls d'Annecy - Hoplites d'Ambiani
Dimanche, 11h30 : Hoplites d'Ambiani - Tigres du Grésivaudan




 

Les Hoplites d’Ambiani se présentaient ce week-end en Alsace pour disputer les premiers quarts de finale du championnat de France 2013 /2014. Pour une première, l’apprentissage fut quelque peu difficile mais très instructif.

Plusieurs points étaient nouveaux, tout d’abord le temps de jeu n’était pas continu mais effectif, et un seul adversaire pour une double confrontation contre les trolls d’Annecy.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140414_1.JPG

Le premier acte du samedi, intense, physique, engagé a tourné en faveur de la formation de Haute-Savoie. Les deux équipes se cherchent mais aucune des deux formations n’arrivent à prendre un avantage décisif durant les 50 premières minutes de jeu. Le tournant du match arrive lors de la première supériorité des Hoplites, qui se font contrer et encaissent le but de l’égalisation. Ceci permet aux trolls de reprendre l’ascendant psychologique sur le match et de finir la rencontre avec deux unités d’avance pour le lendemain.

Hoplites 4 – Annecy 6 (2-2;1-1;1-3)

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140414_2.JPG

Deuxième acte le dimanche, synonyme de revanche, et même plus car ce n’est pas juste une victoire qu’il faut, mais gagner avec une différence de deux buts pour aller en prolongation. Début de match tendu et une nouvelle fois engagé. Un départ différent du samedi car ouverture du score pour les Amiénois. Mais c’est sans compter sur l’orgueil des Trolls, qui ne laisseront que peu d’espoir sur la suite en recollant aux score très rapidement puis en passant devant les valeureux et honnêtes guerriers de Picardie. Les Hoplites ne lâcheront rien sur le reste de la rencontre en recollant au score, à la 47ème minute. Puis viennent les fameuses 10 dernières minutes, une nouvelle fois les Hoplites libèrent quelques espaces fatidiques.

Hoplites 2 – Annecy 5 (1-2;0-0;1-3)

Clap de fin sportif mais pas associatif, rendez-vous le 24 et 25 mai au Coliseum pour les finales.

Er’voire et bonnes vacances.

rédigé par Pierre-François Le Blanc

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140414_3.JPG


> Galerie photos

> Les compteurs amiénois (après 10 matchs) :

JOUEURS :
1er : Pierre Auguet : 14 points (10 buts + 4 assistances)
2ème : Thomas Postel : 11 pts (8+3)
3ème : Cedric Bacot : 7 pts (3+4)
4ème : Renaud Crignier : 5 pts (4+1)
5ème : Clément Vansteelandt : 5 pts (2+3)
6ème : Nicolas Dumange : 5 pts (1+4)
7ème : Mickael Meddeb : 2 pts (2+0)
8ème : Nicolas Leleu 2 pts (1+1)
9ème : Kevin Magnier (1+0)
10èmes : Thomas Andrijevic, Maxime Breton : 1 pt (0+1)

GARDIENS :
Maxime Breton : matchs (586 minutes), 38 buts encaissés (3,8 buts/match)
Lionel Campa : matchs (14 minutes , 0 but encaissé)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Pour la première fois de leur histoire, les Hoplites d'Ambiani vont disputer les play-offs élite ces 12 et 13 avril à Strasbourg. Opposés en quart de finale aux Trolls d'Annecy, prétendants au titre, les Amiénois n'ont rien à perdre avec leur statut d'outsider.

Ce ticket, les Picards l'ont obtenu avec une 6ème place de saison régulière, la dernière qualificative. Ils auraient pu espérer mieux, mais une gréve des gardiens de gymnase parisiens le 23 mars a entraîné l'annulation de la dernière journée. Cette 6ème place les envoie face au 3ème, les Trolls d'Annecy, promu et champion de France de D2.

Prétendant au titre parmi 3 équipes, le club des Alpes a du laisser à ses concurrents les deux premières places qui donnent un accès direct pour les demi-finales. Ce week-end les formations s'affronteront dans un quart de finale en deux matchs avec temps effectif, et le gagnant au score cumulé affrontera en demi-finale le champion de France de D1, Wasquehal, 2ème de la saison régulière.

Vainqueurs en barrages de maintien lors de leurs deux premières saison en élite, les Hoplites ont atteint leur premier objectif : celui d'être en play-offs. Le second est de se glisser dans le dernier carré. Quoiqu'il arrive, Amiens devra jouer au mieux sur le terrain pour achever une saison jusque là réussie.

rédigé par Adrien Lhermitte

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140408.JPG
Hoplites vs Trolls en match de saison régulière en octobre dernier à Lyon

> Quarts de finale de play-offs, Division 1

Les 12 et 13 avril à Strasbourg

SAMEDI 12 AVRIL
14h30 : Sentinelles de Strasbourg - Pirates de Lyon
16h30 : Trolls d'Annecy - Hoplites d'Amiens

DIMANCHE 13 AVRIL
10h30 : Hoplites d'Amiens - Trolls d'Annecy
13h00 : Pirates de Lyon - Sentinelles de Strasbourg


 

Le 9 mars dernier, les Hoplites recevaient au Coliseum l’IFK Paris dans le cadre d'une journée décalée du championnat de D1. Si les deux équipes étaient assurées de jouer les play-offs, les Parisiens voulaient terminer sur un sans-faute et les Amiénois conforter leur place qualificative avant d’affronter Strasbourg le 23 mars prochain.

En début de saison on aurait pu croire que l’IFK avait perdu de sa superbe : défaite en finale du championnat de France la saison dernière contre Wasquehal et contre ces mêmes Phoenix en début de saison lors du tournoi du Casque d’Ambiani. Il n’en n’est rien, les Franciliens n’affichent que des victoires au compteur et sont impressionnants d’efficacité devant la cage. Les Amiénois sont prévenus.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140315_2.jpg

Après un coup d'envoi fictif donné par Alain Jauny, vice-président d'Amiens Métropole chargé des sports, le premier tiers se révèle assez équilibré. Les tirs aux buts se font rares, les deux équipes sont bien en place défensivement et ont du mal à poser leur jeu en attaque. Les deux équipes pressent haut mais les Parisiens récupèrent plus de balles. Les Amiénois solides jusque-là, sur une erreur de marquage permet au sniper finlandais Rami Ahonen de décrocher une superbe frappe en pleine lucarne sur une assiste de son compatriote Petrus Kaartnen. La suite du tiers reste équilibrée et se termine sur le score de 1-0. On sent que les Amiénois sont au coude à coude et sont capables de revenir au score et de bousculer les triples champions de France.

A la reprise du deuxième tiers, le pressing des visiteurs reprend de manière plus soutenue. L’IFK récupère davantage de balles et les Amiénois ont du mal à sortir de leur zone. Les Franciliens s’installent de manière durable dans le camp picard, ce qui leur permet de poser le jeu. Les passes s’enchaînent de manière chirurgicale et les Amiénois commettent de nombreuses fautes pour essayer de récupérer la balle. Ce qui permet au duo suédois Joakim Nilsson et Linus Davidson de doubler la marque sur un power play. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Sylvain Dupuis d’alourdir le score grâce à une assiste de son capitaine tchèque Vojta Slaby. Les Amiénois concéderont une seconde pénalité qui coûtera cher puisque Davidson décoche une superbe frappe enveloppée en pleine lucarne dont lui seul a le secret. 4-0 à la fin du tiers. L’addition est salée pour les Amiénois, trop brouillon alors que l’IFK a montré un jeu fluide et propre. Cependant les Amiénois sont présents malgré la supériorité technique des Parisiens mais n’ont pas su se montrer dangereux avec leurs shoots (7 arrêts du portier finladais de l’IFK Ari Saaranen, contre 2 lors du 1er tiers).

Le match reste disputé malheureusement ce sont bien les Parisiens qui marquent les premiers dans ce troisième tiers grâce au technicien Davidson. Dès lors les chances d’accrocher l’IFK semblent s’envoler. Malgré cela les Hoplites ne lâchent rien et semblent plus frais physiquement. Sur une relance en plein axe du portier amiénois Maxime Breton, Pierre Auget se retrouve seul face au gardien, ne tremble pas et ouvre le compteur amiénois de la rencontre. Les deux équipes profiteront de la fin du match pour donner du temps de jeu à leur gardien numéro deux respectifs, l’issue du match étant scellée. En fin de tiers l’inévitable Thomas Postel, sur un cafouillage devant le slot, redonne un peu d’oxygène à son équipe.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140315_3a.jpg http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140315_3b.jpg


5-2 score final en faveur de l’IFK. Un résultat somme toute logique. Les Hoplites n’ont pas à rougir de leur performance, loin de là. Ils ont su réagir en troisième période face à un adversaire supérieur techniquement et expérimenté. Le travail physique des derniers mois s’est montré payant et sera sans nul doute un atout pour les play-offs.

rédigé par Geoffroy Delplancq

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140315_4.jpg

> Galerie photos

> Résumé en images par TV Amiens

> Articles site fédéral France Floorball

- Hoplites vs IFK, en live TV !
- IFK remporte le premier match TV

> La feuille de match :

ARRETS DES GARDIENS
- IFK : Ari Saaranen 11 arrêts (2-7-2), Pierre Arnaud (entré dans le dernier tiers) 2 arrêts
- Amiens : Maxime Breton 12 arrêts (3-4-5), Lionel Campa (entré dans le dernier tiers) 3 arrêts

BUTS
- IFK
1 Rami Ahonen (ass. Petrus Kaartinen)
2 Joakim Nilsson (ass. Linus Davidson) en supériorité numérique
3 Sylvain Dupuis (ass. Vojta Slaby)
4 Linus Davidson en supériorité numérique
5 Linus Davidson (ass. Sylvain Dupuis)
- Amiens
1 Pierre Auguet (ass. Maxime Breton)
2 Thomas Postel

> Les compteurs amiénois (après 8 matchs) :

JOUEURS :
1er : Pierre Auguet : 13 points (9 buts + 4 assistances)
2ème : Thomas Postel : 9 pts (7+2)
3ème : Cedric Bacot : 6 pts (2+4)
4ème : Renaud Crignier : 5 pts (4+1)
5ème : Nicolas Dumange : 4 pts (1+3)
6ème : Clément Vansteelandt : 3 pts (1+2)
7ème : Mickael Meddeb : 2 pts (2+0)
8èmes : Nicolas Leleu, Thomas Andrijevic, Maxime Breton : 1 pt (0+1)

GARDIEN :
Maxime Breton : matchs (480 minutes), 27 buts encaissés (3,375 buts/match)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png


Grande réception ce dimanche 9 mars à 15h : pour leur avant-dernier match de saison régulière, les Hoplites d'Ambiani reçoivent l'IFK Paris, leader de la saison régulière après 8 matchs et autant de victoires. Une rencontre qui se déroulera dans un décor rêvé : le Coliseum d'Amiens et son gymnase de 1200 places.

Après un match nul 6 partout contre les Tigres grenoblois, l'équipe première des Hoplites d'Ambiani a assuré sa place dans les six premiers, et donc son ticket pour les quarts de finale de play-offs. Reste aux Amiénois à se placer définitivement pour préparer les phases finales.

De son côté, l'équipe francilienne est certaine de finir à la première place, ce qui la propulse directement en demi-finale de play-offs. Les Parisiens, meilleure attaque et meilleure défense, ne viendront pas faire du tourisme, eux qui étaient triple champions de France il y a deux ans encore et souhaitent ramener le titre cette saison.

Le Coliseum n'est pas inconnu aux deux formations : Amiens y a décroché son billet pour les play-offs de D2 en 2011 (dont ils sortiront vainqueurs). En 2012, les Picards avaient reçu un tour de D1 et y avaient, déjà, affronté l'IFK Paris (défaite amiénoise).

Quoiqu'il en soit, ce match de D1 du 9 mars est déjà dans l'Histoire du Floorball Français : il sera le premier à être filmé et retransmis en direct via internet, grâce à TV Amiens. Autre première avec le tournoi jeunes Amiens Métropole qui se déroulera en 3 contre 3 de 11h à 14h entre les jeunes 9-14 ans. Le PUC, Brunoy et Amiens sont engagés.

rédigé par Adrien Lhermitte


> Le direct sur : www.tvamiens.com

> Programme :

TROPHEE JEUNES AMIENS METROPOLE
11h30 : Amiens / Brunoy
12h15 : Brunoy / PUC
13h00 : Amiens / PUC

MATCH D1 RETRANSMIS EN DIRECT SUR TV AMIENS
15h00 : Amiens / IFK Paris

> Affiche de l'événement :

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140303.jpg

 

Officiellement qualifiée pour le premier tour des Play-Offs qui aura lieu les 12 et 13 avril prochain à Paris, et dans le but de préparer au mieux les deux derniers matchs de saison régulière, importants pour l'attribution des places définitives dans cette poule de première division très indécise, l'équipe des Hoplites d'Ambiani poursuit sa préparation physique hebdomadaire.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140302_1.JPG

Bien que le floorball soit un sport très technique et physique, il nécessite également de grosses ressources mentales. Et ce samedi, notre coordinateur compétition, Cedric Bacot, passionné et ancien joueur de foot US, nous a concocté un programme très spécial. Il a décidé de faire appel aux préparateurs physique des Spartiates d’Amiens et amis de la société XL Coach (http://xlcoach.fr/). Youcef, Nicolas et Nathan nous ont donc, le temps d’un entrainement, proposé une séance orientée sur le travail physique et surtout le dépassement de soi. Sous forme d’ateliers dans un premier temps (CrossFit) puis en groupe pour terminer, beaucoup d’entre nous vécurent les pires minutes de souffrance physique de leur vie. Mais c’est avec le sourire, la fierté et encore plus d’envie que l’équipe termine cet exercice hors du commun.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140302_2.JPG

Merci à nos 3 coachs du jour et à Cedric pour l’organisation ! RDV Dimanche 9 mars au Coliseum d’Amiens pour le prochain choc floorbalistique en terre picarde.


rédigé par Nicolas Dumange

> Galerie photos

> Plus d'infos sur http://xlcoach.fr/

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140302_3.JPG

 

En ce samedi 22 février, après 1 mois et demi sans compétition, les Hoplites avaient rendez-vous à Paris pour y affronter l’équipe de Grenoble. Les deux équipes sont remontées à bloc pour atteindre leurs objectifs de cette fin de saison. Alors qu’Amiens peut s’assurer une place dans les six premiers synonyme de qualification aux Play Off, les Grenoblois n’ont plus que 4 matchs pour sauver leur place en élite.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140223_1.JPG

Et c’est dans ce contexte que débute ce match. Apres 10 minutes de jeu, Grenoble affiche déjà deux unités au compteur. Erreurs individuelles, pris de vitesse, mauvais choix, tout y passe, Amiens n’y est pas. Malgré cela, les Hoplites recollent au score en moins de 3 minutes (2-2). Mais au lieu de prendre l’ascendant sur le match, l’équipe retombe dans ses travers et concède deux nouveaux buts en quelques minutes. Retour au vestiaire sur le score de 4 à 2, les Grenoblois font pour le moment la bonne opération.

De retour sur le terrain, Amiens revient avec de nouvelles intentions. Pour preuve, un nouveau but en infériorité pour revenir à 4-3. Mais la joie fut de courte durée puisque sur une nouvelle faute sanctionnée de 2 minutes de pénalité, Grenoble n’a besoin que de quelques secondes pour reprendre un avantage de 2 buts (5-3). Le score aurait d’ailleurs pu être bien plus sévère si les adversaires avaient réussi à concrétiser leurs multitudes d’occasions franches. Toujours menés de 2 buts à la fin du second tiers, les Hoplites font grise mine et ne montrent vraiment rien de rassurant.

Arrive le troisième tiers. Métamorphosés, et plus frais physiquement, les Amiénois font le siège du but adverse. Les shoots se multiplient, tout comme les arrêts du gardien adverse qui ne craque pas. Les Grenoblois opèrent donc par contre-attaque et sur une ènieme relance, trouvent à nouveau le chemin des filets (6-3). Amiens n’y est plus, mais malgré cela, sans doute libéré par un enjeu qui avait disparu des têtes, ils vont vivre dix dernières minutes de match invraisemblables. 51ème minute, sur un nouveau tir, Amiens retrouve enfin la réussite qui les fuyait depuis plus d’une demie-heure (6-4). Il n’en fallait pas moins pour retrouver un minimum d’espoir et d’envie. 58ème minute, après plusieurs minutes de siège du but adverse, les Hoplites transpercent à nouveau la défense et le gardien (6-5). Les Amiénois décident alors de jouer leur vatout et sortent leur gardien. 59ème minute, l’improbable se produit. Sur un shoot complètement excentré, le cerbère grenoblois jusqu’alors impérial ne se replace pas assez rapidement au poteau et laisse filer la balle dans sa cage (6-6). Les Hoplites négocient sérieusement les dernières secondes de jeu et ramènent donc 2 points inespérés de leur déplacement.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140223_2.JPG

Un résultat qui n’arrange pas Grenoble pour leur course au maintien et qui n’assure pas encore de place officielle en play-off aux Hoplites.

Rendez-vous le 9 mars au Coliseum d’Amiens pour un nouveau choc floorballistique face aux ogres de l’IFK, 8 victoires en autant de matchs.

rédigé par Nicolas Dumange

> Galerie photos

> Résultats du week-end :

SAMEDI
Hoplites d'Amiens 1 vs Tigres du Gresivaudan : 6-6 (2-4;1-1;3-1)
DIMANCHE
PUC 1 vs Tigres du Gresivaudan : 2-2

> Les compteurs amiénois (après 7 matchs) :

JOUEURS :
1er : Pierre Auguet : 12 points (8 buts + 4 assistances)
2ème : Thomas Postel : 8 pts (6+2)
3ème : Cedric Bacot : 6 pts (2+4)
4ème : Renaud Crignier : 5 pts (4+1)
5ème : Nicolas Dumange : 4 pts (1+3)
6ème : Clément Vansteelandt : 3 pts (1+2)
7ème : Mickael Meddeb : 2 pts (2+0)
8èmes : Nicolas Leleu, Thomas Andrijevic : 1 pt (0+1)

GARDIEN :
Maxime Breton : matchs (420 minutes), 22 buts encaissés (3,18 buts/match)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

A trois matchs de la fin de la saison régulière, l'équipe première des Hoplites (D1) se déplace à Paris ce samedi 22 février pour y affronter les Tigres du Grésivaudan, actuelle lanterne rouge avec 5 défaites en autant de matchs et la plus mauvaise attaque du championnat. Les Picards, troisième meilleure défense avec une moyenne de 2,67 buts encaissés par match, seraient mathématiquement qualifiés pour les play-offs en cas de victoire. Oui mais voilà, on ne gagne pas un match sur le papier.

Car Grenoble a deux matchs de moins, pas mal de points à rattraper et une envie féroce de se relancer. Une victoire ramènerait le club alpin à une longueur du premier non relégable et transformerait son second match décalé en atout maître. Les Hoplites, de leur côté, n'ont pas joué depuis le tour à Amiens les 4 et 5 janvier. Une défaite face au Champion de France, une victoire face à un promu, et un « peut encore mieux faire » comme bilan.

Hasard du calendrier, cela fait trois ans que les Amiens-Grenoble de D1 ont lieu en février, et Grenoble est toujours sorti vainqueur. Pas mieux en D2 avec une seule victoire picarde sur les Tigres qui remonte à... 2009.

Toujours est-il qu'Amiens est 6ème, avec treize points en six matchs, et qu'inverser la tendance maintenant payerait doublement. Le premier objectif des Hoplites - atteindre les play-offs via une des six premières places - est tout proche. Bref, oublions les calculs savants, les statistiques et allons à l'essentiel : gagner.

rédigé par Adrien Lhermitte


> Historique des rencontres en D1:

Hoplites d'Ambiani 1 – Tigres du Grésivaudan 1 ; 2 matchs officiels en D1 :
- 17 février 2013 à Lyon : Hoplites d'Ambiani 1 vs Tigres du Grésivaudan 1: 2-2 (Feuille de match)
- 25 février 2012 à Paris : Hoplites d'Ambiani 1 vs Tigres du Grésivaudan 1 : 3-6




 

Ces 4 et 5 janvier, les Hoplites d'Ambiani organisaient un tour de Championnat D1 à la Halle des 4 chênes. Deux jours de rencontres avant les derniers matchs de saisons régulière. A l'issue de ce week-end, le Championnat se décante et les Amiénois font bien route vers l'objectif escompté : une des six première place pour les play-offs.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140106_1.JPG

Samedi, les Hoplites affrontaient les Phoenix de Wasquehal. Devant plus d'une centaine de spectateurs, les Phoenix ouvrent rapidement la marque pour mener 3-0 après 18 minutes de jeu. Amiens ouvre son compteur dans la dernière minute du premier tiers. Un but qui relance les Picards. Plus incisifs en deuxième période, ils font jeu égal avec les Nordistes, même dans les unités spéciales. Et c'est bien Amiens qui va marquer, dans la toute dernière seconde du tiers médian. Un 3-2 qui donne de la voix au public. Poussés dès leur entrée sur le terrain, les Hoplites égalisent après deux minutes de jeu, le tout devant les caméras de TV Amiens et Monsieur Alain Jauny, Chargé des Sports d'Amiens Métropole. Un 3 partout qui ne tiendra que 6 minutes avant que les Phoenix ne marquent un 4ème but puis fassent le break 5-3, justifiant leur titre de Champion de France. Amiens aura laissé des forces dans sa course à la remontée et le paiera en fin de match. Si le portier Maxime Breton multiplie les arrêts (23 dans la rencontre), il ne peut rien sur les dernières balles. Le score final de 7-3 est sévère pour les Amiénois vu la prestation offerte, mais il faudra tirer des enseignements de ce match.

Samedi 4 janvier :
Hoplites d'Amiens 1 - Phoenix de Wasquehal : 3-7 (1-3, 1-0, 1-4)
Buts Amiénois :
1 : Renaud Crignier assisté de Cedric Bacot
2 : Pierre Auguet assisté de Nicolas Leleu
3 : Renaud Crignier assisté de Cedric Bacot

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20140106_2.JPG

Dimanche, les Picards sont opposés à Nantes Floorball. Un tout autre match face à une équipe promue qui côtoyait la D1 il y a encore 2 ans. Bien lancés et offensifs, les Picards ouvrent rapidement la marque. Mais sur un cafouillage dans leur slot, les Hoplites concèdent l'égalisation. Un score de 1 partout à la pause qui ne plaît guère. Il ne faudra à Amiens que 28 secondes dans le second tiers pour reprend les devants et sceller le second tiers avec deux longueurs d'avance. Le dernier tiers met Amiens à son avantage. Nantes offre une belle résistance et se voit récompensé en fin de match avec un second but. Les Hoplites l'emportent 6-2 et poursuivent leur rythme d'au moins 4 points pris sur 6 possible par week-end.

Dimanche 5 janvier
Hoplites d'Amiens 1 - Nantes Floorball 1 : 6-2 (1-1, 2-0, 3-1).
Buteurs Amiénois :
1 : Pierre Auguet assisté de Thomas Andrijevic
2 : Renaud Crignier
3 : Renaud Crignier assisté de Cedric Bacot (inf. num.)
4 : Cedric Bacot assisté de Nicolas Dumange
5 : Pierre Auguet assisté de Clément Vansteelandt
6 : Thomas Postel assisté de Renaud Crignier (sup. num.)

Place au sprint
Désormais, Amiens n'a plus que trois matchs à jouer face aux Tigres grenoblois (22 février à Paris), à l'IFK Paris (9 mars à Amiens) et aux Sentinelles de Strasbourg (23 mars à Paris). Des matchs qu'Amiens abordera plus que jamais avec une obsession : participer aux play-offs, premier objectif de la saison.

rédigé par Adrien Lhermitte

> Galerie photos

> Lien vidéo TV Amiens à venir

> Résultats complets :

SAMEDI
IFK Paris 1 - Caen Floorball : 11-1 (5-1;2-0;4-0)
Sentinelles de Strasbourg - Canonniers de Nantes : 9-3 (4-1;3-0;2-2)
Hoplites d'Ambiani 1 - Phoenix de Wasquehal : 3-7 (1-3;1-0;1-4)

DIMANCHE
Sentinelles de Strasbourg - Caen Floorball : 5-4 (1-1, 2-0, 2-3)
Hoplites d'Ambiani 1- Canonniers de Nantes : 6-2 (1-1, 2-0, 3-1)
Phoenix de Wasquehal - PUC 1 : 9-2 (4-0, 2-2, 3-0)

> Classement

> Les compteurs amiénois (après 6 matchs) :

JOUEURS :
1er : Pierre Auguet : 9 points (6 buts + 3 assistances)
2ème : Thomas Postel : 6 pts (5+1)
3ème : Renaud Crignier : 5 pts (4+1)
4ème : Cedric Bacot : 5 pts (1+4)
5ème : Nicolas Dumange : 3 pts (1+2)
6ème : Clément Vansteelandt : 2 pts (0+2)
7ème : Mickael Meddeb : 1 pt (1+0)
8èmes : Nicolas Leleu, Thomas Andrijevic : 1 pt (0+1)

GARDIEN :
Maxime Breton : 6 matchs (360 minutes), 16 buts encaissés (2,67 buts/match)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Les Hoplites reçoivent le Championnat de D1 ces 4 et 5 janvier à la Halle des 4 chênes, rue Lescouvé à Amiens. Et pour le premier week-end de l'année 2014, l'enjeu est de taille : à la mi-championnat, les rencontres s’annoncent décisives pour se placer dans le classement. Ensuite viendra le sprint final de la saison régulière, puis les play-offs.

Si les Amiénois se placent pour l'instant à la 4ème place, il s'agit d'engranger un maximum de points pour rester au contact des plus grosses écuries du Championnat. Chez eux, les Hoplites auront le soutien du public pour affronter deux belles équipes.

Samedi, Amiens jouera à 17h face aux Phoenix de Wasquehal, champions de France dès leur première année dans l’Élite française. La dernière rencontre entre ces deux formations s'était disputée à Amiens en janvier 2013 avec un score final de deux partout. L'équipe nordiste compte dans ses rangs 5 joueurs de l'actuelle Équipe de France masculine et, après 5 journées, elle pointe à la 2ème place avec 35 buts marqués, soit la meilleure attaque du Championnat. Face à eux, les Hoplites peuvent se vanter d'une des meilleure défense avec une moyenne de 1,75 buts encaissés par match en 4 rencontres. Une victoire amiénoise les ramènerait à hauteur de leur adversaire, alors que les Phoenix veulent se relancer après une défaite 6-4 face à l'IFK Paris.

Qu'importe le résultat, il ne faudra pas sous-estimer Nantes Floorball, adversaire des Amiénois dimanche. Club historique du Championnat, les Canonniers reviennent cette saison en D1, après 2 années passées en D2. Si les Nantais ont eu du mal à se faire au rythme du Championnat (4 défaites pour autant de matchs), nul doute qu'ils ont travaillé depuis et qu'ils saisiront toutes les opportunités pour prendre des points.

Dans un championnat qui tend à hausser son niveau de jeu, Amiens aura ensuite 3 matchs pour atteindre son objectif : une des 6 premières places qualificatives pour les play-offs. A la veille de ce week-end, les Picards sont bien partis pour l'atteindre.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France Mixte, Division 1
5èmet et 6ème journée
4 et 5 janvier à Amiens

> Programme :

SAMEDI
14:00 IFK Paris 1 – Caen Floorball
15:30 Sentinelles de Strasbourg – Nantes Floorball 1
17:00 Hoplites d'Amiens 1 – Phoenix de Wasquehal

DIMANCHE
09:00 Sentinelles de Strasbourg – Caen Floorball
10:30 Hoplites d'Amiens 1 - Nantes Floorball Canonniers 1
12:00 Phoenix de Wasquehal – Paris Université Club 1

> Historique des rencontres pour Amiens :

- Hoplites d'Amiens 1 – Phoenix de Wasquehal :
2 matchs officiels en D1 :
20 octobre 2012 à Tourcoing : Phoenix de Wasquehal 9-7 Hoplites d'Amiens (Feuille de match)
27 janvier 2013 à Amiens : Hoplites d'Amiens 2-2 Phoenix de Wasquehal (Feuille de match)

- Hoplites d'Amiens 1 – Nantes Floorball 1
1ère rencontre officielle à venir le 5 janvier 2013

> Affiche de l'événement :

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131230.jpg

 

Les Hoplites jouaient ce week-end pour le compte de la 3ème et 4ème journée du championnat de France de Floorball Division 1 à Caen.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131117_1.JPG

Au programme des Amiénois le samedi un match les opposant au Paris Université Club. Après 3 matchs sans défaite face à cette équipe du PUC, les Hoplites avaient à cœur de poursuivre la série. Pourtant, ces derniers connaissent une entame poussive, ce qui est devenu une mauvaise habitude, en encaissant le premier but dès la 3’ sur une interception du capitaine parisien d’origine suisse. Les Amiénois sont restés sans réaction jusqu’à la fin de la 1ère période et sont donc menés d’un but à la pause. En début de seconde période, les débats se sont rééquilibrés, mais le PUC aggrave la marque sur un rebond à la 26’ minute de jeu. A la suite de ce but, on verra une tout autre équipe d’Amiens qui va réduire le score à la 35’ par l’intermédiaire de Thomas Postel sur un shoot excentré assisté par Nicolas Dumange. Les 2 équipes en resteront là pour cette période. La bataille s’intensifie encore dans le dernier tiers-temps, mais c’est bien Amiens qui va recoller au score par l’intermédiaire de Pierre Auguet sur un rebond opportuniste à la 41’. Il reste alors 19 minutes aux Amiénois pour aller chercher le gain du match. Malgré de bonnes intentions et après avoir touché à plusieurs reprises les montants le score restera inchangé. 2 points et une pointe de regret pour ce premier match du week-end.

Après un repas au Vélocipède conclu par une embuscade dans le cœur de la ville, les Hoplites partirent se coucher avec l’ambition de s’imposer face au promu caennais.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131117_2.JPG

Pour cette deuxième rencontre, les Amiénois tout comme les Caennais battus sèchement la veille par les champions de France en titre, 11-1, avaient pour objectif de prendre les 3 points. Après un premier tiers d’observation intense mais stérile le score restera vierge sur cette première période. Dès l’entame de la seconde période, les Hoplites vont débloquer le score par le biais de l’entraîneur-joueur Michael Meddeb assisté de Clément Vansteelandt (21’). Dans un match toujours aussi engagé, Amiens va de nouveau trouver la faille sur une longue transversale de Cedric Bacot que va reprendre Nicolas Dumange du revers devant le gardien sur sa deuxième présence du match en attaque. Caen Floorball va pousser fort dans les dernières minutes du match et être récompensé par un but de leur capitaine Vincent Grieu à 5 minutes du terme. Jouant leur atout, ils sortiront même leur dernier rempart à 2 minutes de la fin mais encaisseront un dernier but en cage vide d’un revers salvateur de Thomas Postel sur une passe de Pierre Auguet. Une victoire 3 buts à 1 qui fait du bien au moral des troupes.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131117_3.JPG

5 points de pris sur les 6 possibles. Rendez-vous après les fêtes pour un week-end prometteur en terre amiénoise.

rédigé par les frères Postel

> Galerie photos

> Résultats :

SAMEDI :
Caen Floorball vs Phoenix de Wasquehal : 1-11 (0-4, 0-4, 1-3)
Canonniers de Nantes vs IFK Paris : 0-9 (0-5, 0-1, 0-3)
Hoplites d'Amiens 1 vs PUC : 2-2 (0-1, 1-1, 1-0)

DIMANCHE :
IFK Paris vs PUC : 6-1 (1-1, 2-0, 3-0)
Canonniers de Nantes vs Phoenix de Wasquehal : 2-10 (0-3, 0-3, 2-4)
Caen Floorball vs Hoplites d'Amiens 1 : 1-3 (0-0, 0-2, 1-1)

> Les compteurs amiénois (après 4 matchs) :

Joueurs :
1er : Pierre Auguet : 6 points (3 buts + 3 assistances)
2ème : Thomas Postel : 5 pts (4+1)
3ème : Nicolas Dumange : 2 pts (1+1)
4ème : Mickael Meddeb : 1 pt (1+0)
5èmes : Clément Vansteelandt et Cedric Bacot : 1 pt (0+1)

Gardien :
Maxime Breton : 4 matchs (240 minutes), 7 buts encaissés (1,75 buts/match)


 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Retour à la D1 ! Après le week-end du 9 et 10 novembre consacré à la D2 à Amiens, l'équipe première des Hoplites reprend le chemin du championnat. Après une bonne entame de championnat avec une courte défaite 2-1 face à Lyon et une victoire 3-2 face aux Trolls d'Annecy, sérieux prétendant au titre, les Picards partent à Caen jouer contre deux équipes qui, par le jeu des matchs en plateau, commenceront leurs saisons.

La loi des séries ?

Samedi, face au PUC, Amiens pourra poursuivre sa série de 3 victoires consécutives face à cette formation. La dernière défaite Hoplites face aux Franciliens remonte au 15 janvier 2012 lors de la première confrontation en D1. Pour cette 5ème manche le PUC, qui vise les play-offs (voir « dossier complet sur la D1 » ci-dessous), aura envie de débuter au mieux sa saison.

Dimanche, Amiens retrouvera Caen, une vieille connaissance. Les deux équipes se sont en effet lancées en 2008-2009 dans le Championnat de D2. En 2011, elles accèdent toutes deux aux play-offs de D2. Mais quand Amiens remporte le titre, Caen perd dans l'autre demi-finale et reste en D2. Les Normands devront attendre la saison 2012-2013 pour enfin accéder en D1, avec en prime un statut de vice-champion de D2. De 2008 à 2011, les matchs Amiens-Caen ont tourné à l'avantage des Picards mais toujours au prix d'énormes efforts. Les deux seules victoires normandes remontent à avril et mai 2009. La série va donc reprendre, cette fois dans un contexte différent, celui de la D1.

Quoiqu'il en soit, Amiens devra encore et toujours prendre des points pour poursuivre sa route vers les play-offs. Après la victoire contre Annecy, nul doute qu'ils sont d'autant plus attendus.

rédigé par Adrien Lhermitte

 

Apres 6h30 de trajet en compagnie de notre Saint Patoche, les Hoplites posent leurs valises et leurs crosses en terre Lyonnaise. Au programme de ce premier week-end de championnat de D1, une rencontre contre les Pirates de Lyon le samedi et une autre contre le champion de D2 de la saison dernière le dimanche, les Trolls d’Annecy.

Lyon 2-1 Amiens
Pour leur premier match de la saison 2013/2014, les Hoplites ont proposé un match très engagé tant dans l’intensité que dans l’impact physique (certains diront que les Lyonnais avaient une « dent » contre les Hoplites). Malheureusement, les Hoplites se sont inclinés 2-1 malgré une bonne rigueur défensive. Pourtant, les Hoplites y ont cru du début à la fin. En effet, les « boys » ont mené 1-0 à la fin du 1er tiers puis se sont fait rejoindre dans le 2ème tiers et alors que le 3ème tiers fut le meilleur pour les Hoplites dans le contenu, ils ont craqué à 5 minutes de la fin… Dommage, l’envie et le collectif étaient là, et le partage des points n’aurait pas été démérité. Cependant, cette défaite a bien été digérée côté Hoplite grâce à une bonne pizza corsica et les « boys » étaient déjà tournés vers le lendemain avec une envie de bien faire et surtout de prendre du plaisir !

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131013_1.JPG

Annecy 2-3 Amiens
Bien faire et plaisir voici les leitmotivs du match du Dimanche, contre les Trolls d’Annecy, fraîchement promus. Cette fois-ci ce sont les adversaires du jour qui surprennent les Hoplites en ouvrant le score au bout de 5 minutes de jeu. A partir de ce moment là l’équipe des hoplites se libère, et parvient à revenir au score en fin de premier tiers. Ensuite, le second tiers commence tambour battant pour les Hoplites avec la prise de pouvoir. Les Trolls cherchent à revenir au score mais les Hoplites se regroupent, bloquent les offensives de leurs adversaires puis prennent un peu le large au score au cours de l’ultime tiers du week-end : 3 à 1. Enfin lors des 5 dernières minutes de confrontation les Trolls jouent le tout pour le tout en sortant leur gardien mais cela sera insuffisant. Le match se conclut par une victoire amiénoise par la marque de 3 à 2. Comme dirait notre Saint Patoche : « c’est le panard ! »

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131013_2.JPG

Le mot de la fin revient à Cedric qui se donne corps et âme « dent » les Hoplites : « Fui fier de l’étchipe ».

rédigé par l’équipe

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20131013_3.JPG

Championnat de France Mixte, Division 1
1ère et 2ème journées à Lyon, les 12 et 13 octobre 2013

> Galerie photos

> Résultats :

Samedi 12 octobre :
Pirates de Lyon 2-1 Hoplites d'Amiens (0-1, 1-0, 1-0)
But amiénois : Pierre Auguet sans assistance

Dimanche 13 octobre :
Trolls d'Annecy 2-3 Hoplites d'Amiens (1-1, 0-1, 1-1)
Buts amiénois :
1 : Thomas Postel assisté de Pierre Auguet
2 : Thomas Postel assisté de Pierre Auguet
3 : Pierre Auguet assisté de Thomas Postel



 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Les 12 et 13 octobre, c'est la reprise du Championnat de France mixte à Lyon (69) avec les premiers matchs de D1. Une rentrée des classes à laquelle participera l'équipe première des Hoplites pour la troisième fois consécutive.

Les Picards n'ont jamais quitté l'élite depuis leur promotion et un titre de Champion D2 en mai 2011. Deux années, et deux victoires en barrage de maintien qui permettent aujourd'hui encore au club de poursuivre son développement sportif et associatif. Si les Hoplites ont vécu une première saison difficile, l'année passée a laissé des regrets avec une 4ème place de poule à la différence de but avec le 3ème (maintenu automatiquement), et à un point de la 2ème place synonyme de play-offs.

Objectif play-offs !
Alors, pour cette 3ème saison en D1, pas question pour Amiens de passer à côté des play-offs. La formation peut se baser sur un collectif fort et des stratégies travaillées depuis des mois. Toutefois, les repères ne seront plus du tout les mêmes que les dernières éditions. Adieu la D1 à 8 formations réparties dans deux poules, place à une élite nationale à 10 équipes. De même, ce ne sont plus seulement les 2 premiers de poules qui sont en demi-finales, mais 6 équipes qui participent aux phases finales, avec l'arrivée des quarts de finale. Une nouvelle formule liée au développement du floorball en France (voir détail de la formule ci-dessous). Sur 10 équipes, Amiens se doit donc de figurer dans le top 6 pour remplir son objectif.

Prendre des points tout de suite
Soyons clairs, avec cette formule en match simple – et donc 9 matchs de saison régulière – aucune équipe n'a droit à l'erreur. Amiens doit donc prendre des points d'entrée face aux Pirates de Lyon, champions de France 2012 et qui évolueront à domicile. Même mot d'ordre le dimanche avec une rencontre face aux Trolls d'Annecy, équipe crée en 2012, championne de France D2 en 2013 et qui prétend déjà ouvertement au titre de D1. Messieurs, à vous de jouer !

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France Mixte, Division 1
1ère et 2ème journées à Lyon, les 12 et 13 octobre 2013

> Programme :

SAMEDI
14:00 Tigres de Grenoble 1 - Sentinelles de Strasbourg
15:30 Trolls d'Annecy Phoenix de Wasquehal
17:00 Lyon FC Pirates 1 - Hoplites d'Ambiani 1

DIMANCHE
10:00 Lyon FC Pirates 1 - Sentinelles de Strasbourg
11:30 Trolls d'Annecy - Hoplites d'Ambiani 1
13:00 Tigres de Grenoble 1 - Phoenix de Wasquehal

> Historique des rencontres pour Amiens :

- Hoplites d'Ambiani – Pirates de Lyon :
1ère rencontre officielle le 29 octobre 2011 à Lyon
Bilan : 2 rencontres, 1 match nul, 1 victoire pour Lyon et 10 buts marqués contre 8 pour les Hoplites d'Ambiani.

- Hoplites d'Ambiani – Trolls d'Annecy
Première confrontation à venir le 13 octobre 2013

> Dossier complet sur la Division 1 :

10ème édition, nouvelle formule !
Pour poursuivre l'évolution du Floorball en France, tant en D1 qu'en D2, l’Élite est passée à 10, gardant 6 clubs de l'an passé : Wasquehal, IFK Paris, Lyon, Grenoble, Paris Université Club et Amiens. Quatre promus les ont rejoint : Annecy (champion D2), Caen (vice-champion), Nantes (3ème de D2, vainqueur en barrage face à Saint-Etienne qui évoluait en D1) et Strasbourg, 4ème de D2 qui a pallié le forfait de Marseille, club historique de D1.
Cette saison, pour faire digérer à ces clubs un plus grand nombre de déplacements et de kilomètres parcourus, il n'y aura que 9 matchs de saison régulière. Une victoire amène 3 points, un nul 2 points, une défaite 1 point et un forfait 0 point.

La formule de play-offs s'étoffe
- Les phases finales se dérouleront en trois temps :
. Des "quarts de finale" en match aller-retour, opposeront le 3e au 6e et le 4e au 5e.
. Les demi-finales opposeront les 1e et 2e de saison régulière aux vainqueurs de ces quarts de finale - précisément 1e vs 4e ou 5e / 2e vs 3e ou 6e - en match aller-retour.
. La finale se tiendra lors d’un dernier week-end, en match simple.
- Les 7e et 8e de saison régulière seront automatiquement maintenus en Division 1 pour la saison 2014/2015.
- Les 7e et 8e de saison régulière seront automatiquement maintenus en Division 1 pour la saison 2014/2015.

> La D1 en chiffres

3360 minutes de jeu (dont 2700 en saison régulière)
180 points à distribuer
56 matchs (dont 45 en saison régulière)
10 équipes au départ (de Wasquehal à Lyon et de Nantes à Strasbourg)
6 qualifiés en play-offs
1 vainqueur à l'arrivée

 

Pour cet ultime déplacement de la saison à Grenoble, il s’agissait d’un match couperet au terme duquel la victoire était impérative pour pouvoir continuer à jouer dans l’élite la saison prochaine. Et c’est chose faite, non sans mal, dans un match que les Hoplites s’empresseront d’oublier, certainement diminués par l’enjeu.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130602.JPG

Dans le premier tiers, ils ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes et ce sont les Knights de Saint Etienne qui jouent leur atout et trouvent par deux reprises le chemin des filets dans les cinq premières minutes de jeu. Malgré un score s’inversant au second tiers, le jeu construit qui s'est mis en place tout au long de la saison n'est pas là. Le dernier tiers n'est qu'une copie conforme des deux précédents même si les Hoplites prennent un avantage définitif : score final 5-2 (1-2;2-0;2-0). Bref, le résultat est là et c’est ce qui compte dans ce genre de match, les Hoplites peuvent souffler et continuer leur développement associatif.

rédigé par Michael Meddeb, Aurélie Boucher et Cedric Bacot

Championnat de France mixte, Division 1, phases finales, les 25 et 26 mai 2013.
CSU - Gymnase de la piscine - Domaine Universitaire
430 rue de la passerelle, 38406 ST MARTIN D’HERES

> Galerie photos

> Article France Floorball

> Résultats :

SAMEDI
Demi-finale 1, D1 : IFK Paris 1 3–2 Pirates Lyon FC 1 (0-0;0-1;3-1)
Demi-finale 2, D1 : Tigres du Grésivaudan 1 (Grenoble) 3–6 Phoenix de Wasquehal (2-2;0-2;1-2)
Barrage, 7ème place D1 : Hoplites d'Ambiani 1 5–2 Saint-Étienne Knights (1-2;2-0;2-0, feuille de match)
Barrage, 3ème place D2 : Strasbourg Sentinelles 6–7 Canonniers de Nantes (2-1;2-3;2-3)

DIMANCHE
3ème place, D1 : Pirates Lyon FC 1 9-3 Tigres du Grésivaudan (Grenoble) (3-1;4-1;2-1)
Barrage D1-D2 : Saint-Étienne Knights 1-11 Canonniers de Nantes (0-4, 1-2, 0-5)
Finale D2 : Caen Floorball 1–6 Annecy FC Trolls (0-2;0-1;1-3)
Finale D1 : IFK Paris 1 0-4 Phoenix de Wasquehal (0-1;0-1;0-2)

> Les compteurs amiénois (saison régulière + barrages) :

JOUEURS
1er : Renaud Crignier : 15 points (13 buts + 2 assistances)
2ème : Pierre Auguet : 10 pts (5+5)
3ème : Thomas Postel : 9 pts (8+1)
4èmes :Thomas Andrijevic, Michaël Meddeb : 8 pts (4+4)
6ème : Clément Vansteelandt : 7 pts (4+3)
7ème : Pierre-François Le Blanc : 6 pts (4+2)
8èmes : Nicolas Dumange, Ludovic Postel : 2 pts (1+1)
9ème : Maxime Debeauvais : 1 pt (1+0)
10èmes : Olivier De Smet, Nicolas Leleu, Christophe Blondel : 1 pt (0+1)
11ème : Julien Godin : 0 pt (0+0)

GARDIEN
Maxime Breton : 11 matchs (660 minutes), 2 assistances, 42 buts encaissés (3,81 buts/match)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/Logo_play-offs_Grenoble.jpg

Deuxième saison en Division 1 pour l'équipe première des Hoplites et deuxième passage par les barrages de maintien pour y rester. Si les Picards ont fait une bien meilleure saison, enregistrant 4 victoires et 3 matchs nuls sur 10 rencontres, ils finissent à la 4ème place d'un groupe extrêmement relevé, à la différence de buts.

Amiens devra donc encore batailler pour son maintien. L'an passé, les Hoplites, troisièmes de leur poule, avaient affronté les Chats de Béziers, quatrièmes de la poule Sud, en match aller retour. Les Amiénois avaient perdu le match aller 2-0 avant de s'imposer 3-1 le lendemain, marquant en prolongation le but salvateur.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130522.jpg

Cette année, les Picards auront deux chances distinctes de rester en D1. La première face à Saint-Etienne, qu'ils ont battu en décembre à Paris 6-3 avec 6 buteurs différents. Une victoire leur offrirait le maintien et les vacances. En cas de défaite au bout de 60 minutes, les Hoplites joueront le lendemain face à Nantes ou Strasbourg, pensionnaires de D2 en lice pour la 3ème place. Là encore, le vainqueur sera maintenu et le perdant descendra en D2.

Si l'ont peut se montrer confiant au regard des derniers résultats, il faut cependant rester méfiant car tout est possible sur un match. Au delà de l'aspect sportif, le maintien est également important pour le développement du club qui permet actuellement de jouer à plusieurs niveaux en Championnat mixte (D1 et D2) et en loisirs.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France mixte, Division 1, phases finales, les 25 et 26 mai 2013.
CSU - Gymnase de la piscine - Domaine Universitaire
430 rue de la passerelle
38406 ST MARTIN D’HERES

> Plus d'infos sur le championnat

> Article France Floorball

> Programme :

SAMEDI
13h00 (Demi-finale 1, D1) : IFK Paris 1 – Pirates Lyon FC 1
14h45 (Demi-finale 2, D1) : Tigres du Grésivaudan 1 (Grenoble) – Phoenix de Wasquehal
16h30 (Barrage, 7ème place D1) : Hoplites d'Ambiani 1 – Saint-Étienne Knights
18h15 (Barrage, 3ème place D2) : Strasbourg Sentinelles – Canonniers de Nantes

DIMANCHE
09h00 (3ème place, D1) : Perdant Demi-finale 1 – Perdant Demi-finale 2
10h45 (Barrage D1-D2) : 8ème D1 – 3ème D2
12h30 (Finale D2) : Caen Floorball – Annecy FC Trolls
14h30 (Finale D1) : Vainqueur Demi-finale 1 – Vainqueur Demi-finale 2

> Play-offs, mode d'emploi

En vue du nombre grandissant d'équipes s'engageant en Championnat mixte (avec des premiers pas obligatoires en D2), la Fédération Française de Floorball (FFFL) a décidé de faire passer l'an prochain la Division 1 à 10 équipes contre 8 actuellement.

Les play-offs de D1 ont lieux ce week-end à Grenoble les 25 et 26 mai. Les demis-finales de D1 opposent les deux premiers de chaque poule. Les 3èmes de chaque poule sont maintenus automatiquement (PUC et Marseille) et les derniers, Amiens et Saint-Etienne, vont s'affronter sur un match. Le vainqueur prendra la 7ème place de D1 et sera donc maintenu. Le perdant affrontera le lendemain le vainqueur du match pour la 3ème place de D2.

Côté D2, des quarts et demis-finales ont eu lieu en avril à Paris. Ils opposaient les 2 premiers des 4 poules de D2. En demi-finale, Caen l'a emporté 3-1 sur Strasbourg et Annecy a battu Nantes 2-1. De ce fait, Caen et Annecy montent en D1 et s'affronteront ce dimanche 26 mai en finale de D2 pour l'obtention du titre de Champion de D2.
Perdants des demis-finales, Nantes et Strasbourg s’affronteront samedi en match de barrage pour la 3ème place de D2. Le vainqueur aura encore une chance de monter en D1 à condition de battre le 8ème de D1, soit le perdant du match de barrage entre Amiens et Saint-Étienne.

L'an prochain, il y aura 10 équipes en D1, dont au moins 7 en faisant déjà parti cette saison, ainsi qu'au moins 2 formations de D2 : les finalistes de cette saison Caen et Annecy.

 

C'est fait, la poule Nord de D1 a livré son verdict à la Halle des Quatre Chênes ces 16 et 17 mars, et le scénario joué n'était clairement pas le plus attendu. L'IFK Paris et les Phoenix de Wasquehal sont en play-offs, le PUC est maintenu avec sa 3ème place, et les Hoplites d'Amiens joueront les barrages. Retour sur un week-end riche en émotions.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130317__1.JPG

Dès samedi, 13h, le match Hoplites – IFK a tenu ses promesses. Devant une centaine de spectateurs, les équipes se sont répondu pour en arriver à 2 partout. Il a fallu attendre le dernier tiers pour voir l'IFK prendre les devant et mener 4-2. Amiens reviendra à 4-3 en fin de match et entendra même le montant du but sonner sur un tir de Thomas Andrijevic. Au buzzer, les Picards ont mathématiquement perdu la course aux play-offs. Pire, en fin de journée, le PUC, meilleure défense, déjoue les pronostiques en battant 6-2 des Phoenix de Wasquehal meilleure attaque et semble-t-il dans une mauvaise passe. Voilà le PUC à 1 point de la seconde place, et les Hoplites en barrage. Car à moins d'une victoire le lendemain sur les Pucistes par une différence de 10 buts, Amiens ne prendra pas la 3ème place.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130317__2.JPG

Dimanche, l'IFK Paris était opposé à Wasquehal. Le vainqueur était assuré de jouer les play-offs, à défaut un match nul suffisait aux Franciliens. Les formations ont offert un match engagé, aussi technique que physique et réservant son lot de petites blessures. Ce sont au final les Parisiens qui l'emportent 5-3 et finissent 1er de la poule. Voilà donc les nordistes dépendant du résultat Amiens – PUC. Une victoire, et les Pucistes voleraient le 2ème ticket des demis-finales aux Phoenix. Oui mais voilà, les Hoplites avaient l'intention de jouer leur rôle de troubles-fêtes jusqu'au bout, et de poursuivre la bonne dynamique en vue des barrages. Avec un Maxime Breton en portier de gala, auteur de 40 arrêts – rarement vu en match – Amiens s'impose 6-3 avec notamment un triplé de Renaud Crignier, privent de ce fait le PUC de playoffs, le tout sous les yeux du Conseiller Général Olivier Jardé qui nous a fait l'honneur de sa présence.

Du côté des matchs amicaux, les jeunes Béliers de Tourcoing ont gagné face aux Raccoons d'Omois 8-1 samedi dans le match jeunes. Si le score n'est pas des plus serré avec un certain écart d'âge et de pratique, l'opposition fut intéressante et les équipes ont montré leur combativité et leur potentiel. Autre match amical dimanche remporté par les Nordiques de Tourcoing 9-5 face à la réserve des Hoplites d'Ambiani. Une opposition conviviale entre une équipe nordiste qualifiée pour les play-offs de D2 et une réserve picarde qui retrouvait quelques uns de ses joueurs.

Prochain rendez-vous pour le club amiénois le samedi 25 mai à Grenoble. Ce sera en barrage, à priori face au promu stéphanois à qui il reste 2 matchs dans la poule Sud.

rédigé par Adrien Lhermitte


Championnat de France mixte, Division 1, Poule A « Nord », les 16 et 17 mars 2013.
Halle des Quatre Chenes, rue Lescouvé, 80 000 AMIENS

> Galerie photos

> Résumé vidéo du match Amiens 1 vs IFK 1 par TV Amiens

> Article France Floorball

> Résultats :

SAMEDI
Hoplites d'Ambiani 1 3–4 IFK Paris 1 (1-1;1-1;1-2)
Raccoons Omois Floorball (Chateau-Thierry) 1–8 Nordiques FC Tourcoing (match amical jeunes) (1-2;0-0;0-6)
Phoenix de Wasquehal 2–6 PUC 1 (1-3;0-0;1-3)

DIMANCHE
Phoenix de Wasquehal 3–5 IFK Paris 1 (0-2;2-1;1-2)
Hoplites d'Ambiani 2 5–9 Nordiques FC Tourcoing (match amical D2) (2-4;1-2; 2-3)
Hoplites d'Ambiani 1 6–3 PUC 1 (1-0;3-1;2-2)

> Les compteurs amiénois (après la saison régulière) :

JOUEURS
1er : Renaud Crignier : 12 points (10 buts + 2 assistances)
2ème : Pierre Auguet : 10 pts (5+5)
3ème : Thomas Postel : 8 pts (7+1)
4ème :Thomas Andrijevic 8 pts (4+4)
5ème : Clément Vansteelandt : 7 pts (4+3)
6ème : Michaël Meddeb : 7 pts (3+4)
7ème : Pierre-François Le Blanc : 6 pts (4+2)
8èmes : Nicolas Dumange, Ludovic Postel : 2 pts (1+1)
9ème : Maxime Debeauvais : 1 pt (1+0)
10èmes : Olivier De Smet, Nicolas Leleu, Christophe Blondel : 1 pt (0+1)
11ème : Julien Godin : 0 pt (0+0)

GARDIEN
Maxime Breton : 10 matchs (600 minutes), 2 assistances, 40 buts encaissés (4,00 buts/match)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

La Halle des Quatre Chênes d'Amiens va vibrer comme jamais ce week-end du 16 et 17 mars. Pour le compte des deux dernières journées de la saison régulière, les quatre équipes de la Poule Nord vont s'expliquer directement. En jeu : deux tickets pour les playoffs, un pour le maintien automatique en D1 et un dernier qui enverra en matchs barrage. Quatre places, quatre équipes, deux matchs chacun, et encore toutes les places possibles ! Suspens garanti, joies et larmes en perspective.

Les deux premières places de poule, synonymes de playoffs, sont pour l'instant occupées par les Phoenix de Wasquehal et l'IFK Paris. Champions de France D2 l'an passé, le promu nordiste est dans une position confortable mais pas encore assurée. Sur ses talons, on retrouve le club parisien de l'IFK, ex-triple champion de France et qui s'est relancé lors des derniers matchs, après une première partie de Championnat compliquée. A deux points derrière, soit une victoire, on retrouve le Paris Université Club et les Hoplites d'Amabiani (Amiens). Pour l'instant devant à la différence de but - et donc provisoirement assuré du maintien automatique en D1 - le PUC a cependant un mauvais souvenir du dernier week-end à Amiens en janvier où ils avaient perdu 3-2 contre les Picards. Enfin, voilà donc les Amiénois à cette quatrième place, seulement à deux points d'une place historique pour le club. Pour leur deuxième saison en élite, les Hoplites jouent donc les troubles-fêtes et ont leur destin en main, tournant à 3 points sur 4 possibles par week-end, un rythme pour aller en playoffs.

Mais voilà, si Amiens n'a jamais aussi bien rivalisé dans sa poule depuis son arrivée en D1 l'an dernier, il faut maintenant concrétiser ces efforts et cette bonne dynamique en s'imposant face à leurs adversaires directs : l'IFK Paris samedi, puis le PUC dimanche. Pour cela, les Hoplites pourront compter sur leur public, déjà bien présent en janvier à la halle des Quatre Chênes. Place au spectacle !

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France mixte, Division 1, Poule A « Nord », les 16 et 17 mars 2013.
Halle des Quatre Chenes, rue Lescouvé, 80 000 AMIENS
Entrée gratuite, buvette à disposition

> Programme :

SAMEDI
13h00 : Hoplites d'Ambiani 1 – IFK Paris 1
14h20 : Raccoons Omois Floorball (Chateau-Thierry) – Nordiques FC Tourcoing (match amical
jeunes)
15h30 : Phoenix de Wasquehal – PUC 1

DIMANCHE
10h00 : Phoenix de Wasquehal – IFK Paris 1
11h20 : Hoplites d'Ambiani 2 – Nordiques FC Tourcoing (match amical D2)
12h45 : Hoplites d'Ambiani 1 – PUC 1

> Historique des rencontres côté Hoplites :

HOPLITES D'AMBIANI 1 vs IFK 1
1ère rencontre officielle le 14 janvier 2012 à Amiens.
Bilan : 3 rencontres, 3 victoires pour l'IFK Paris, 27 buts marqués pour l'IFK Paris, 3 pour les
Hoplites d'Ambiani.

HOPLITES D'AMBIANI 1 vs PUC 1
1ère rencontre officielle le 15 janvier 2012 à Amiens.
Bilan : 3 rencontres, 2 victoires pour Amiens et 8 buts marqués, 1 victoire pour le PUC et 11 buts
marqués.

> Affiche de l'événement :

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130313.jpg

 

4ème journée de championnat de D1 pour les Hoplites à Lyon. Après un trajet plein d'émotions et de musique haletante, les Amiénois atteignirent sans encombre la cité de Lyon.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130216.JPG
photo : Manu Fernandez, Tigres du Grésivaudan


Leur premier adversaire du week-end les opposa samedi après-midi (17h) aux Rascasses de Marseille, deux fois finalistes du championnat de France. Après un premier tiers-temps compliqué (1-1) où les Amiénois ne surent créer leur jeu, ces derniers ont su réagir après un gros coup de gueule de la part de leur entraîneur qui a su les faire réagir en remportant le deuxième tiers (2-0). Cette tendance ne s'est maintenue que dix minutes dans le 3ème tiers (5-1) avant que les Marseillais ne fassent preuve d'orgueil en marquant 3 buts très rapidement, leur redonnant espoir dans les dernières minutes (6-4). La victoire au final est là mais les Amiénois se sont fait peur.

La deuxième journée du dimanche les opposa cette fois-ci aux Tigres du Grésivaudan, vice-champion de France 2011-2012. Après un début de match serré, les Amiénois parvinrent à tirer leur épingle du jeu en ouvrant le score mais se firent rattraper sur un coup franc joué rapidement par les Tigres (1-1). Au cours du second tiers, les Hoplites parvinrent à nouveau à passer devant, mais leur manque de lucidité et de mental leur fit à nouveau défaut avec l'égalisation des Tigres ensuite (1-1). Une tension palpable se fit sentir dans le dernier tiers avec l'envie de part et d'autre de marquer le but de la victoire, synonyme pour Amiens d'une troisième place au classement et pour les Tigres d'un maintien en tête de la poule sud. Mais rien n'y fit et les deux équipes se partagent les 2 points du nul. Score final 2-2.

Avec 3 points obtenus sur 4 possibles dans cette journée de championnat, et une invincibilité de 6 matchs, les Amiénois regagnent leur terre picarde avec le sourire, même si ce bilan ne leur permet toujours pas d'accrocher le podium de la poule nord. La dernière journée de championnat à Amiens (16-17 mars) risque d'être riche en émotions, avec une multitude de scénarios possibles.</span>

rédigé par Clément Vansteelandt

Championnat de France mixte, Division 1, Poule A « Nord », les 16 et 17 février 2013 à Lyon.

> Article France Floorball

> Résultats :

SAMEDI
Hoplites d'Ambiani 1 6 - 4 Rascasses de Marseille (1-1;2-0;3-3)
Buteurs :
1. Pierre Auguet assisté de Michael Meddeb
2. Thomas Postel assisté de Clément Vansteelandt
3. Pierre Auguet assisté de Ludovic Postel
4. Clément Vansteelandt assisté de Michael Meddeb
5. Pierre-François le Blanc sans assist
6. Pierre-François le Blanc sans assist

DIMANCHE
Hoplites d'Ambiani 1 2 - 2 Tigres du Gresivaudan 1 (1-1;1-1;0-0)
Buteurs :
1. Pierre-François le Blanc
2. Pierre Auguet

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

C'est ni plus ni moins la position dans laquelle se trouvent les Hoplites d'Ambiani, et plus généralement les quatre équipes de la Poule Nord de Division 1, depuis les 26 et 27 janvier à Amiens où le classement s'est resserré. A quatre journées de la fin de la saison régulière, place à un week-end interpoule à Lyon, et donc à des oppositions poule nord-poule sud pour l'attribution des places. Il s'agit de choisir son chemin : celui des playoffs, du maintien direct, ou des barrages de relégation.

Le premier des deux rendez-vous interpoule avait eu lieu en décembre à Paris, et rappelle de bons souvenirs aux Picards : il y avaient pris 3 points importants et démarré leur série encore en cours de quatre matchs sans défaite. Puis le week-end suivant, les Amiénois prenaient encore trois points chez eux, cette fois face à des concurrents directs dans leur poule. A Lyon, il s'agira au moins de ne pas se faire distancer dans des confrontations indirectes.

Les Hoplites auront fort à faire face aux Rascasses de Marseille samedi, et aux Tigres du Grésivaudan dimanche. Si les Marseillais, peu nombreux à Paris, avaient sombré lors du premier week-end interpoule, ils se sont depuis repris et occupent solidement la 3ème place de la poule Sud. Une victoire ce week-end leur assurerait quasiment le maintien, eux qui n'ont jamais quitté la D1 depuis le premier championnat en 2004-2005. Le lendemain, il faudra faire face à Grenoble, vice-champions de France et actuels deuxième de la poule Sud.

Si ce week-end ne permettra pas aux Picards de s'assurer une bonne place, ils peut à l'inverse les mettre dans une situation délicate. Il faudra quoiqu'il en soit en découdre ensuite entre équipes de la poule Nord à Amiens, les 16 et 17 mars pour obtenir le classement définitif de cette saison régulière.

A noter que ce 16 février les Valkyries, parmi lesquelles quelques Hoplites, effectueront un match amical à Tourcoing face à l'équipe belge des Renardes de la Hulpe.

rédigé par Adrien Lhermitte


Championnat de France Division 1, Interpoule
16 et 17 février 2013 à Lyon

> Programme :

SAMEDI
13h00 : IFK Paris 1 – Knights de Saint-Etienne
14h25 : PUC 1 – Lyon FC Pirates 1
15h50 : Phoenix de Wasquehal – Tigres du Grésivaudan 1
17h15 : Hoplites d'Ambiani 1 – Marseille Rascasses

DIMANCHE
09h00 : IFK Paris 1 – Marseille Rascasses
10h25 : PUC 1 – Knights de Saint-Etienne
11h50 : Phoenix de Wasquehal – Lyon FC Pirates 1
13h15 : Hoplites d'Ambiani 1 – Tigres du Grésivaudan 1

 

Une victoire et un nul, c'est ce que les Hoplites d'Ambiani ont fait ce week-end chez eux, à la Halle des Quatre Chênes d'Amiens. Trois points mérités et importants psychologiquement qui remettent les Hoplites à égalité avec le troisième et à seulement un point de la deuxième place synonyme de play-offs, dans un week-end qui a tenu toutes ses promesses.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130126_1.JPG

Le menu des Hoplites était pourtant plus que chargé, avec rien de moins que la meilleure défense du Championnat le samedi et la meilleure attaque le dimanche. Sur leurs terres, les Picards ont d'abord battu le PUC (Paris Université Club) 3-2. Un succès dessiné dans le dernier tiers alors que le score était encore de 1 partout, et notamment un but d'un certain Renaud Crignier, pourtant surveillé de près à chacune de ses présences par deux défenseurs franciliens. Amiens est la première équipe à battre la PUC cette saison en Championnat.

Hoplites d'Ambiani 1 – PUC 1 : 3 – 2 (1-1;0-0;2-1)
Les buteurs amiénois :
1 : Thomas Postel assisté de Clément Vansteelandt
2 : Renaud Crignier assisté de Pierre Auguet
3 : Nicolas Dumange sans assist

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130126_2.JPG

Dimanche, les locaux s'attaquaient aux Phoenix de Wasquehal, vainqueurs la veille de l'IFK Paris, ex triple Champion de France. La rencontre est serrée, tendue, suivie par de nombreux spectateurs. Si Amiens mène par deux fois au score, les nordistes reviennent à chaque fois. Dans la dernière période, les organismes sont fatigués et le gardien amiénois Maxime Breton réalise inlassablement les arrêts. A quatre minutes de la fin, Wasquehal aura même l'occasion de passer devant sur un tir de pénalité marqué et finalement annulé, le joueur ayant reculé. Un match nul 2 partout et un immense point de pris : en effet, depuis son lancement en Championnat de D2 l'an passé, les nordistes n'enregistrent que leur deuxième match nul, mais restent toujours invaincus.

Hoplites d'Ambiani 1 – Phoenix de Wasquehal : 2–2 (0-0;1-1;1-1)
Les buteurs amiénois :
1 : Michaël Meddeb assisté de Christophe Blondel
2 : Michaël Meddeb assisté de Pierre-François Le Blanc

Au-delà de cette victoire face à la meilleure défense et le nul contre la meilleure attaque, Amiens poursuit sa série de quatre matchs sans défaites, et revient sur les équipes franciliennes. Le prochain rendez-vous concerne les 8 équipes de Division 1, soit des rencontres entre la Poule Nord et la Poule Sud à Lyon en février. Ensuite, il sera temps de s'expliquer une dernière fois à Amiens les 16 et 17 mars avant les play-offs. Il ne reste en effet que 4 matchs à jouer.

Entre les deux matchs du samedi a eu lieu un match amical opposant les Hoplites d'Ambiani Loisirs au Brunoy Floorball Club. Pour leur première rencontre, les Franciliens se sont inclinés sur le score de 4-2 face aux locaux. Un match où les Hoplites D2 ont renforcé les deux formations, qui a permis à de nombreux nouveaux initiés de se tester dans les conditions réelles de rencontres et de prendre du plaisir.

rédigé par Adrien Lhermitte


Championnat de France mixte, Division 1, Poule A « Nord », les 26 et 27 janvier 2013.

> Article France Floorball

> Galerie photos

> Résultats :

SAMEDI
Hoplites d'Ambiani 1 3 - 2 PUC 1 (1-1;0-0;2-1)
Match amical - Hoplites d'Ambiani Loisirs 4 – 2 Brunoy Floorball Club (2-2;0-0;2-0)
IFK Paris 1 3 – 5 Phoenix de Wasquehal (1-1;0-1;2-3)

DIMANCHE
PUC 1 1 – 3 IFK Paris 1 (0-1;0-1;1-1)
Hoplites d'Ambiani 1 2 – 2 Phoenix de Wasquehal (0-0;1-1;1-1)

> Les compteurs amiénois après 6 journées :

JOUEURS
1er : Renaud Crignier : 8 points (6 buts + 2 assistances)
2ème : Thomas Andrijevic : 5 pts (4+1)
3èmes : Clément Vansteelandt, Michaël Meddeb : 5 pts (3+2)
4ème : Thomas Postel : 4 pts (3+1)
5ème : Pierre Auguet : 3 pts (2+1)
6ème : Pierre-François Le Blanc : 3 pts (1+2)
7ème : Nicolas Dumange : 2 pts (1+1)
8èmes : Olivier De Smet, Nicolas Leleu, Christophe Blondel : 1 pt (0+1)
9èmes : Julien Godin, Ludovic Postel : 0 pt (0+0)

GARDIEN
Maxime Breton : 6 matchs joués (360 minutes), 27 buts encaissés (4,5 buts encaissés par match joué)

> Vidéos TV Amiens
- Résumé du match Amiens 1 vs PUC 1
- Interview Michael Meddeb
- Interview de Michel Ferrero (PUC 1)
- Interview Jérôme Joaille (président de la fédération française de floorball)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

La Poule Nord de D1 reprend du service ces 26 et 27 janvier à la Halle des Quatre Chênes d'Amiens. Après un week-end face à des équipes de la poule Sud qui avait largement tourné en faveur de celles du Nord, il s'agit maintenant de s'expliquer directement pour obtenir la meilleure place possible. Car cette poule nord est encore très ouverte, et sur les dix rencontres de saison régulière au programme (6 contre les équipes de son groupe, 4 contre celles de l'autre poule), chaque point a son importance. En effet, entre l'actuel premier (Wasquehal) et le quatrième (Amiens), il n'y a que quatre unités d'écart et 6 matchs restants, soit 12 points en jeu.

Des points, c'est ce que les Hoplites ont commencé à engranger à Paris face à des équipes du sud : une victoire notamment contre les Knights de Saint-Étienne - qui pourraient être l'adversaire de barrage au sud – et un nul prometteur contre le champion lyonnais ont amené depuis décembre une bonne dynamique dans l'équipe première des Picards. Une spirale positive mise à mal par les neuf semaines d'écart entre les confrontations à Paris et celles à venir dans la Somme, mais qui pourrait trouver un second souffle de taille : les deux week-ends intra-poule restants se joueront à chaque fois à Amiens, soit les 26-27 janvier et 16-17 mars. Autrement dit, les quatre confrontations directes face à des équipes du nord se feront à domicile pour les Hoplites. Les Championnats mixtes n'avaient pas fait étape dans la capitale picarde depuis le tour de D2 en novembre dernier, lors du quel notre partenaire TV Amiens avait filmé dans les conditions du direct le match Hoplites d'Ambiani II – Nordiques FC Tourcoing.

En janvier, il s'agira pour les Amiénois d'affronter samedi le Paris Université Club, actuel meilleure défense de Division 1. Un adversaire qu'ils retrouveront sur le même terrain en mars. Dimanche, les Picards seront opposés aux Phœnix de Wasquehal, équipe promue comptant dans ses rangs des joueurs de l'Équipe de France masculine, déjà première de la poule, meilleure attaque du Championnat et qui avait défait les Hoplites 9-7 à Tourcoing lors de la première journée. Entre ces deux tours à Amiens aura lieu le second week-end inter-poule de la saison à Lyon, en février. Encore une fois, les clubs du nord affronteront ceux du sud.

Pour ce premier rendez-vous en terre picarde, Amiens accueille donc une bataille du Milieu, à la fois géographique et chronologique dans une atmosphère de concentration et de tension. Car dans chaque groupe, les deux premiers joueront les demi-finales de playoffs, les troisièmes seront maintenus en Division 1 sans passer par les barrages. Et ces barrages, c'est justement ce qui attend les deux quatrième de poules, ce que les Picards aimeraient s'éviter pour leur deuxième saison en élite.

Autres faits notables sur ce week-end, un match amical samedi entre les deux matchs de D1, opposant les Hoplites d'Ambiani Loisirs à la toute nouvelle équipe du Brunoy Floorball Club (Yvelines) pour laquelle il s'agira du premier match en vue, peut-être, de s'engager prochainement en Championnat. Également, l'équipe féminine des Valkyries, rassemblant des joueuses de clubs du Nord et d'Amiens, pourraient s'entraîner dimanche après-midi pour préparer ses prochains matchs dans le Championnat 100% féminin parallèle au mixte.

rédigé par Adrien Lhermitte


Championnat de France mixte, Division 1, Poule A « Nord », les 26 et 27 janvier 2013.
Halle des Quatre Chenes, rue Lescouvé, 80 000 AMIENS
Entrée gratuite, buvette à disposition

> Programme :

SAMEDI
13h00 : Hoplites d'Ambiani 1 - PUC 1
14h20 : Hoplites d'Ambiani Loisirs – Brunoy Floorball Club (match amical, 3*15min)
15h30 : IFK Paris 1 - Phoenix de Wasquehal

DIMANCHE
10h00 : PUC 1 – IFK Paris 1
12h00 : Hoplites d'Ambiani 1 – Phoenix de Wasquehal

> Affiche de l'événement :

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20130120.jpg

 

C'est fait, les Hoplites d'Ambiani ont débloqué leur compteur cette saison ! Une victoire sur les Knights de Saint-Etienne samedi et un match nul contre les Pirates de Lyon dimanche donnent 3 points aux Amiénois sur 4 possibles.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20121202_1.JPG

Samedi soir, il fallait d'abord battre les Knights, contraints eux aussi à la victoire pour revenir sur leurs adversaires de poule. L'enjeu a quelque peu paralysé les deux formations qui n'ont pas voulu se livrer, offrant un match brouillon. La première erreur est picarde, débouchant sur deux minutes de supériorité stéphanoises. Mais ce sont les amiénois qui ouvrent le score sur cette unité spéciale par Renaud Crignier, seul en break suite à une relance magistrale de son gardien Maxime Breton. 1-0 à la fin du premier tiers, et le compteur s'affole dès le début du deuxième pour atteindre 4-1 en faveur des Hoplites à la mi-match. Ces derniers font preuve d'assurance pour conserver leur avance dans le dernier tiers. La victoire est là, les premiers points avec et six buteurs différents. Le boulot est fait.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20121202_2.JPG

Le Champion de France tenu en échec
La satisfaction, elle, viendra du match contre les champions lyonnais. Sans Renaud Crignier (absent) ni Ludovic Postel (blessé), les Amiénois surprennent et font jeu égal avec les Pirates, égalisant à 2 partout avant la fin du premier tiers. Les Rhône-Alpins font alors le forcing sur le tiers médian. Breton veille, les Picards font bloc et Lyon ne mène que 3-2 avant d'entamer les vingt dernières minutes. Les Pirates ont beaucoup donné et ne sont récompensés que d'un but. Le doute est là et ne quittera plus les esprits des champions de France. Amiens joue alors crânement sa chance, allant de l'avant, répondant aux attaques. L'égalisation vient d'un beau mouvement collectif suite à une récupération de balle. 3-3 et 8 dernières minutes intenses à jouer. Le chaos est dans l'air, mais ne viendra pas. Amiens prend un point précieux pour le moral, inattendu, mais mérité.

La poule Nord domine la poule Sud
Cependant, au classement, les Hoplites ne reprennent pas de points sur leurs adversaires de poule et occupent toujours la 4ème place. En effet, sur les 8 confrontations Nord-Sud du week-end, les sudistes n'ont pris que 3 points (dont le nul lyonnais) sur 16 possibles. Amiens peut toutefois revenir sur ses adversaires directs lors de prochaine journée de championnat. Les Picards joueront à domicile les 26 et 27 janvier à la Halle des Quatre Chênes d'Amiens.

rédigé par Adrien Lhermitte

> Galerie photos

> Article France Floorball

> Résultats du week-end :

Hoplites d'Ambiani 1 6-3 Saint-Etienne Knights (1-0;4-2;1-1)
Les buteurs amiénois :
06'21 : Renaud Crignier assisté de Maxime Breton (G), inf num
20'16 : Pierre Auguet assisté de Renaud Crignier
22'27 : Thomas Andrijevic assisté de Michael Meddeb
25'39 : Thomas Postel assisté de Renaud Crignier
35'11 : Clément Vansteelandt assisté de Michael Meddeb
43'34 : Michael Meddeb assisté de Clément Vansteelandt

Hoplites d'Ambiani 1 3-3 Lyon FC Pirates 1 (2-2;0-1;1-0)
Les buteurs amiénois :
09'45 : Pierre-François Le Blanc
18'50 : Thomas Andrijevic
53'50 : Thomas Andrijevic assisté de Olivier De Smet

> Les compteurs amiénois sur le week-end :

1er : Thomas Andrijevic 3 points (3 buts + 0 assistances)
2èmes : Renaud Crignier, Michael Meddeb 3 pts (1+2)
4ème : Clément Vansteelandt 2 pts (1+1)
5èmes : Pierre Auguet, Pierre-François Le Blanc, Thomas Postel 1 pt (1+0)
8èmes : Maxime Breton et Olivier De Smet 1 pt (0+1)

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Après les rencontres de la réserve amiénoise les 17 et 18 novembre dernier à la Halle des 4 chênes, l'équipe première des Hoplites d'Ambiani prendra la route de Paris ces 1er et 2 décembre. Il s'agit d'un week-end important qui regroupe les 8 équipes de Division 1.

En effet, la formule de ce Championnat de France élite veut que l'on affronte en aller-retour les trois autres formations de sa poule contre un simple match aller face aux 4 autres équipes du championnat. Pour le premier des deux grands week-ends de la saison, les Picards affronteront les Knights de Saint-Étienne, jeunes promus, mais aussi les Pirates de Lyon, récents champions de France. Actuellement derniers de leur poule après 2 journées, derrière les Phoenix de Wasquehal, l'IFK Paris et le Paris Université Club (PUC), les Amiénois doivent commencer à engranger des points pour aller chercher une 3ème place, synonyme de maintien en D1 sans passer par les barrages. Les Hoplites ont toutes leurs chances face au promu stéphanois, avec l'avantage de jouer en D1 depuis une saison, soit une expérience du haut niveau français et des matchs couperets. Si les Lyonnais ne sont « que » deuxième de la poule sud avec une victoire et une défaite, ils possèdent la meilleure défense du championnat (4 buts encaissés). En revanche, Stéphanois et Amiénois sont tous les deux derniers sans points et avec le même différentiel (-8), mais les Picards ont marqué 9 buts contre 4 pour Saint-Étienne en deux matchs. Attention cependant, les statistiques ne valent rien face à la vérité du terrain.

rédigé par Adrien Lhermitte

Championnat de France mixte, Division 1, Inter-poule, les 1er et 2 décembre 2012.
Centre sportif Bertrand Dauvin, rue René Binet, 75018 PARIS
Entrée gratuite

> Programme :

SAMEDI
12h30 : IFK Paris 1 - Lyon FC Pirates 1
13h55 : PUC 1 - Tigres du Grésivaudan 1
15h20 : Phoenix de Wasquehal - Marseille Rascasses
16h45 : Hoplites d'Ambiani 1 - Saint-Etienne Knights

DIMANCHE
10h00 : PUC 1 - Marseille Rascasses
11h25 : Hoplites d'Ambiani 1 - Lyon FC Pirates 1
12h50 : Phoenix de Wasquehal - Saint-Etienne Knights
14h15 : IFK Paris 1 - Tigres du Grésivaudan 1

 

Reprise du championnat ce week-end des 20 et 21 octobre, avec un déplacement en commun vers Tourcoing pour les deux équipes des Hoplites. Au programme pour la D1, des oppositions face à Wasquehal le samedi et à IFK Paris le dimanche.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20121022_1.JPG
Les Hoplites d'Ambiani 1 le dimanche à Tourcoing


Entrée en lice de la D1, face aux promus Wasquehal.
Epouvantails de la saison dernière en D2, les nordistes rencontrent ici plus de difficultés face aux Amiénois qui jouent leur seconde saison dans l’élite. L’entame est tout de même compliquée pour les Picards, qui perdent le premier tiers 2-5, mais qui réagissent bien en remportant le second tiers 2-0. La dernière période, à l’image du match, est disputée et se termine sur un 4-3 en faveur de Wasquehal, qui emporte donc la victoire sur un score final de 9-7.

Conclusion de ce premier week-end de championnat face à l’ogre de l’IFK Paris 1.
Face aux multiples champions de France de ces dernières années, les Amiénois se défendent bien mais ne peuvent pas grand-chose contre l’armada suédo-austro-tchéco-européenne. Menés 7-0 sans démériter, ils parviennent tout de même à emporter le dernier tiers 2-1, pour un score final de 8-2.

Bilan du week-end : vierge sur le plan comptable, encourageant sur la manière et sur les enseignements à tirer, et très positif au niveau du plaisir de jouer et de la cohésion du groupe.

rédigé par Rémi Cabaret

> Article France Floorball

> Galerie photos

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Le 13 mai 2012, les Hoplites d'Ambiani 1 se maintenaient aux dépends des Chats Biterrois, après un match retour couperet et un but en prolongation pour sceller le sort de chacun. Ces 20 et 21 octobre 2012, les Hoplites 1 font leur rentrée.

Les Hoplites 1 auront à coeur de se maintenir encore une saison, avec un effectif remodelé entre départs et arrivées. Dix matchs pour se placer dans sa poule parmi l'IFK Paris, le PUC et le promu Wasquehal. Les deux premières places pour les demi-finales, la troisième exempte des phases finales et maintient en D1, la 4ème est synonyme de barrages. Au menu du week-end, Wasquehal et l'IFK.

Deux matchs pour les Amiénois avant le second tour à Paris début décembre.

rédigé par Adrien Lhermitte

Samedi 20 et dimanche 21 octobre 2012, journées D1 poule A et D2 poule B.
Salle Wartel, rue du Caire, Tourcoing

- samedi 14h25 : Phoenix de Wasquehal – Hoplites Ambiani 1
- dimanche 13h15 : IFK Paris 1 – Hoplites Ambiani 1




 

Ces 12 et 13 mai, direction Tourcoing pour ce dernier week-end de compétition de la saison, devant désigner les champions de France de Division 1 et de Division 2, ainsi que les mouvements entre ces deux divisions. Objectif pour les Hoplites : un barrage en aller-retour face aux Chats Biterrois, pour se maintenir parmi l’élite du floorball français. Le destin des équipes d’Amiens et de Béziers est décidemment amené à se croiser, puisqu’elles ont constitué les deux formations promues la saison dernière, Amiens battant Béziers en finale de D2. Déjà serrée à l’époque (victoire des Hoplites 4-3), la confrontation en forme de couperet le sera tout autant cette année.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120517_1.JPG

Le premier match de samedi a vu les Félins prendre l’avantage avec une victoire 2-0, au terme d’une rencontre particulière : un jeu haché et décevant de part et d’autre, des joueurs pris par l’enjeu, un effectif réduit, et au final un niveau moyen. Au terme de ce match aller, rien n’est encore joué, le score devant se cumuler avec celui du match retour du lendemain.

Le dimanche matin, c’est de bonne heure et dans un tout autre état d’esprit que les Amiénois se présentent sur le terrain. Avec un joueur de plus par rapport à la veille, et pas n’importe lequel : Capitaine Bacot, qui apporte des solutions supplémentaires en attaque et son dynamisme, et qui trouve le moyen de galvaniser mentalement les troupes picardes. Car c’est l’ensemble des joueurs qui parvient à hausser le niveau du jeu. Les bonnes intentions sont là, mais les Biterrois ont comme d’habitude décidé de monter les barricades : 0-0 au terme du premier tiers. Amiens trouve enfin le chemin des filets par Pierre-François Leblanc qui débloque la situation, en concluant magistralement une superbe action collective. C’est ensuite Nicolas Dumange qui creuse l’écart d’un tir dévié venu de l’arrière. Menant 2-0 à la fin du deuxième tiers, les Hoplites égalisent sur le score cumulé des deux matches. Dans le troisième tiers, Thomas Andrijevic bien lancé profite d’un cafouillage dans la défense biterroise pour gratter la balle et inscrire le troisième but, qui fait prendre l’avantage global aux Amiénois. Mais il est dit que rien ne sera facile avec cette équipe, et les Sudistes profitent de l’opportunité qui leur est offerte sur un coup franc plein axe. A 3-1, donc 3-3 en cumulé, tout est à refaire. Et c’est en prolongation que la décision se fera, avec la particularité et le stress engendrés par la mort subite. Plusieurs minutes et occasions franches de part et d’autre font frissonner les spectateurs, mais Maxime Breton et sa défense sont solidaires. C’est finalement Thomas Postel qui trouvera la brèche et délivrera ses coéquipiers : Amiens reste en D1, Béziers redescend en D2.

Cette victoire et ce maintien sont très importants, non seulement sportivement, mais aussi pour le développement du club, qui pourra ainsi poursuivre son recrutement de joueurs de tout niveau.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120517_2.JPG

Au niveau du palmarès du championnat, c’est Lyon qui est sacré champion de France D1 face à Grenoble (4-3), et Wasquehal en D2 face à Strasbourg (8-5). Ces deux dernières équipes intègreront la première division la saison prochaine, et c’est Lille qui accompagne Béziers dans sa descente en D2.

rédigé par Rémi Cabaret

> Galerie photos

> Article France Floorball - annonce

> Article France Floorball - résultats

> Classement final de la saison 2011/2012

 

Un peu de latin pour commencer et nous rappeler que pour les Hoplites la saison régulière s'est achevée ce week-end à Tourcoing. Deux équipes engagées en championnat, deux parcours, deux périples, une seule ambition ce week-end... la gagne. Caen et Quiévrechain pour l'équipe D2, Tourcoing et le PUC (Paris Université Club) pour l'équipe D1, tout un programme et des résultats différents pour les deux équipes.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120402_2.JPG

Pour la D1 le sort fut différent de celui des D2, non moins difficile mais différent... Deux victoires, deux combats. Victoire contre Tourcoing le samedi 5-4. Encore une fois les Hoplites ont lutté et n'ont joué à leur niveau que les douze dernières minutes. Revenir d'un 3-0 est encore une fois la preuve que cette équipe a du coeur, coeur qu'il fallait avoir bien accroché ce dimanche pour une victoire au bout du suspens contre le PUC 3-2. Beaucoup d'engagement et de rigueur défensive, appuyés par un gardien de gala face au vice champion de France en titre... Il fallait à cette équipe un match référence avant les play-downs... C'est chose faite.

Prochain et dernier rendez-vous officiel de l'année de nouveau à Tourcoing les 11 et 12 mai pour les play-downs D1. Pour finir, remercions l'accueil chaleureux des Nordiques et leur organisation, simple et rare...

Remercions aussi les accompagnateurs nombreux, les encouragements incessants et mutuels des Hoplites et d'équipes "amies" et les organisateurs de déplacements, chauffeurs, Maman, coachs sans qui tous ces déplacements vécus ne seraient pas les mêmes.

rédigé par Alexandre Chirache

> Résultats :

SAMEDI
- Hoplites d'Ambiani 1 vs Nordiques FC : 5-4 (0-2;1-1;4-1)

DIMANCHE
- PUC 1 vs Hoplites d'Ambiani 1 : 2-3 (0-1;2-0;0-2)

> Galerie photos

> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Gros week-end de championnat à venir ces 31 mars et 1er avril à Tourcoing où se joueront les dernières journées des saisons régulières de D1 et D2 auxquels les deux équipes amiénoises participent.

Le match du samedi 31 mars entre le Nordique FC de Tourcoing et les Hoplites, respectivement à la 4ème et à la 3ème place dans la poule Nord, sera donc crucial pour l'obtention définitive de la 3ème place assurant d'affronter en matchs de barrage aller-retour l'équipe classée 4ème dans une poule sud incertaine. Tous ces calculs et enjeux pour une chose, une seule : le maintien en D1. Et dans la course aussi dure physiquement que moralement, les Hoplites ont pris l'avantage à Strasbourg face à leur adversaire direct : une victoire 5-4 contre les nordistes, arrachée dans les 10 dernières minutes du match, et deux points dans les sacs de crosses. Amiens est dans de bonnes conditions, mais les Nordiques n'ont plus rien à perdre, d'autant qu'ils joueront ce week-end chez eux, devant leurs supporters.

Esseulés, les D1 ne le seront pas. Ils pourront au contraire compter sur l'équipe de D2, elle aussi mobilisée pour ses deux derniers matchs de Championnat.

rédigé par Adrien Lhermitte

Journées D1 et D2 à Tourcoing (31 mars – 1er avril 2012) :
Salle Moutaa Louati, 20 rue d’Austerlitz, 59200 TOURCOING

> Le calendrier amiénois :

SAMEDI
12h55 : Hoplites Ambiani 1 – Nordiques FC Tourcoing
17h10 : Hoplites Ambiani 2 – Caen Floorball

DIMANCHE
12h15 : PUC (Paris Université Club) I – Hoplites Ambiani 1
13h40 : Grizzlys du Hainaut (Valenciennes) – Hoplites Ambiani 2

> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Il est des matins qui sentent bon la rédemption, le rachat, la revanche voir la révolte. C'est le cœur enjoué par un déplacement en terre alsacienne qu'un groupe restreint de Hoplites s'est rendu à Strasbourg ce week-end pour l'avant-dernier tour de championnat de D1. Un but, un seul, la victoire. Deux matchs au programme, les Nordiques de Lille, vieille connaissance de D2, et l'IFK Paris, ogre du championnat français.

Samedi 17 mars, les Nordiques. Dans la continuité des journées précédentes, les Hoplites ont la main mise sur le jeu mais buttent sur un Hakim Semaoun de gala, bien aidé par un bloc lillois compact et une réussite aux abonnés absents. Additionné au désormais classique "trou d'air du deuxième tiers" des Hoplites, les Lillois jouent crânement les contres et font preuve de réussite et de réalisme. A 5-3 à moins de dix minutes de la fin du match, l'équipe mal engagée dans ce match lance ses dernières forces dans la bataille et par une débauche d'énergie fait enfin sauter le verrou nordique. Les mouches ont changé d’âne, victoire 6-5 aux forceps mais les Hoplites ont su se compliquer le match et trouver les ressources nécessaires pour cette première victoire : schizophrénie sportive ?

Après une soirée arrosée mais pas trop sous le signe de la Saint-Patrick et quelques moments d'anthologie hoplitiques, un bon dodo bien mérité.

Au menu du dimanche 18 mars, l'IFK. Changement de plan, tactique et raisonnable, on laisse la balle à l'adversaire. Un premier tiers plein d'espoir, 1-0 à la pause, des Hoplites mobiles et investis dans le système mis en place, qui ne laissent que peu de place aux Parisiens pour développer ce jeu si bien rodé et ô combien redoutable. Des contres et actions monstrueusement ratés sur le dernier geste nous handicapent. Un deuxième tiers catastrophique, des erreurs payées cash et les Parisiens s'envolent et déroulent dans le troisième tiers face à des Hoplites incapables de marquer, échouant constamment dans le dernier geste. A noter Max cerbère de l’équipe qui remporte son duel lors d’un pénalty.

Un bilan de week-end satisfaisant sur le plan comptable et sur l'esprit, constance, rigueur, et shoot sont donc au programme pour remédier à un problème désormais récurrent.

rédigé par Alexandre Chirache

 

C'est avec une sérieuse envie de revanche que les Hoplites se sont présentés ce week-end au gymnase Biancotto pour affronter Grenoble et Marseille.
Deux matchs à la physionomie identique, des Hoplites appliqués, tentant d'étouffer leurs adversaires, faisant plus que jeu égal avec eux mais subissant des passages à vide pendant chaque second tiers. Des failles que leurs adversaires exploiteront à chaque fois à merveille.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120227_1.JPG

Si le bilan comptable du week-end n'est pas satisfaisant, le comportement de l'équipe fut remarquable de part l'engagement et l'envie montrés sur le terrain. Reste à peaufiner quelques détails et conforter les acquis pour enfin goûter au doux goût de la victoire. Prochains matchs en terre alsacienne, déplacement ubuesque mais ceci est une autre histoire...

Les résultats amiénois du week-end :
Hoplites d’Ambiani 1 vs Tigres du Grésivaudan 1 3-6 (1-1;1-3;1-2)
Hoplites d’Ambiani 1 vs Marseille Rascasses 3-5 (1-1;1-3;1-1)

rédigé par Alexandre Chirache

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120227_2.jpghttp://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120227_4.jpghttp://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120227_3.jpg

> Galerie photos

> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

Au programme de ce week-end parisien qui réunit toutes les équipes de D1 :

- Samedi 25 février à 17h15 : match contre les Tigres Grenoblois
- Dimanche 26 février à 10h25 : match contre les Rascasses de Marseille

> Article France Floorball

 

Les 14 et 15 janvier, la D1 reprenait à Amiens avec les quatre équipes de la poule A : l'IFK Paris, le PUC, le Nordiques FC et les Hoplites d'Ambiani. Si le week-end s'est bien passé du point de vue de l'organisation, le résultat ne fut pas au rendez-vous pour les locaux qui se sont inclinés samedi contre l'IFK 10-1.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120116_2.jpg

Pierre-François Le Blanc sera le seul buteur amiénois de la journée, assisté de Jean-François Boucher.

Le dimanche, les Amiénois retrouvent l'autre équipe parisienne, le PUC, pour cette fois un match plus serré. A la fin du premier tiers, les franciliens ne mènent que 2-0. Dès le retour des vestiaires, la doublette Le Blanc-Boucher remet ça pour réduire le score. Pour autant, les picards se font débordés et encaissent 5 autres buts. Jean-François Boucher peut bien marquer son quatrième but en autant de matchs joués (assisté de Cédric Bacot), rien n'y fera. Amiens s'incline 7-2.

Un grand merci à tous les bénévoles, proches et supporteurs pour ce bon week-end de floorball, ainsi qu'à la mairie qui nous a permis de jouer dans ce magnifique complexe sportif.

rédigé par Adrien Lhermitte

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120116_1.jpg

> Galerie photos

> Article France Floorball

> Les résultats du week end à Amiens :

SAMEDI
Nordiques FC - PUC 1 : 1-10 (0-5;1-2;0-3)
IFK Paris 1 - Hoplites d’Ambiani 1 : 10-1 (4-0;4-0;2-1)

DIMANCHE
IFK Paris 1 - Nordiques FC : 11-0 (4-0;4-0;3-0)
Hoplites d’Ambiani 1 - PUC 1 : 2-7 (0-2;1-3;1-2)

> Courrier Picard du 16 janvier 2012 :

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120116_3.jpg

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20120105.jpg

 

En cette période de fin d’année, les Hoplites ont organisé ce mercredi 21 décembre un match assez singulier : une confrontation amicale contre l’équipe Elite des Ecureuils d’Amiens, habituellement pensionnaires du Championnat de France de roller-hockey.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20111221_1.JPG

Objectif pour les Ecureuils : conserver la forme physique pendant la trêve. Pour les Hoplites, en plus de cet aspect, il s’agissait de préparer la prochaine échéance du Championnat de France D1, à savoir une double confrontation contre les deux grands clubs parisiens de l’IFK et du PUC, les 14 et 15 janvier prochains au Coliséum d’Amiens.
Même si le floorball diffère sensiblement du roller-hockey, il reste un sport de crosse, et quand il s’agit de joueurs aussi aguerris que les Ecureuils, l’adaptation n’est pas très difficile.

Après une petite séance d’échauffement collectif et d’explications théoriques des principales spécificités du floorball, le match est lancé, prévu en 3 x 20 minutes. Après deux premiers tiers de prise de contact logiquement dominés par les Hoplites (4-0, 3-0), les Ecureuils apprivoisent les crosses plus légères que les leurs et cette balle qui a une fâcheuse tendance à rebondir partout. Ils s’appuient également sur un physique rodé, et remporte le troisième tiers (0-2). Les deux équipes restant sur leur faim, elles décident d’un commun accord de faire durer le plaisir et de s’accorder une quatrième période. Celle-ci est équilibrée et bien accrochée, mais finalement remportée par les Hoplites (3-1), qui parachèvent leur victoire (10-3).
Au-delà du résultat et du score, anecdotiques, on retiendra une très bonne soirée, un respect mutuel de tous ces joueurs de la communauté de la crosse, et pourquoi pas de futurs renouvellements de cette initiative intéressante.

Les Hoplites souhaitent bonne chance aux Ecureuils pour leur prochain match à Grenoble le 7 janvier prochain.

rédigé par Rémi Cabaret

> Galerie photos

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20111221_2.JPG

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/logo_d1_180.png

La nouvelle est maintenant officielle depuis quelques jours : la journée de D1 qui devait se jouer à Paris les 10 et 11 décembre n'aura finalement pas lieu, faute de gymnase pouvant accueillir le plateau. L'équipe première des Hoplites devra donc patienter jusqu'au 14 et 15 janvier pour affronter le PUC et l'IFK Paris. Le public picard pourra assister à ces deux rencontres face à deux des trois meilleures formations françaises puisque la plateau se jouera à Amiens !
Plus de renseignements dans les semaines à venir.

rédigé par Adrien Lhermitte

> Article France Floorball

 

Cette nouvelle saison marque une étape supplémentaire dans le développement du club avec deux effectifs participant au championnat de France : l’équipe championne de D2 l’exercice précédent qui fait ses premiers pas en D1 et la création d’une nouvelle équipe en D2.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20111102_3.JPG

La D1 a débuté sa saison les 29 et 30 octobre à Lyon : défaite 7-5 au terme d’un match intense et engagé contre l’équipe locale des Pirates du Rhône qui sont dans le haut du classement depuis plusieurs saisons et revanche des Chats Biterrois 4-2, ironie du sort il s’agit du score de la finale contre cette même équipe en mai dernier.

Inutile de se décourager après le premier tour, rappelons juste que les deux premiers matchs l’année dernière s’étaient soldés par deux défaites et que l’équipe s’est battue pour au bout du compte accéder à la finale et la gagner ! La saison ne fait que commencer, rien n’est joué ! Rendez-vous sur les terrains les 10 et 11 décembre à Paris.

rédigé par Aurélie Boucher

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20111102_4.JPG

> Galerie photos

> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110530.jpg

TV Amiens, Emission Cité Sport du 18 mai 2011

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_1.jpg

Les Hoplites sont champions de France de D2 !

Des play-offs de rêve pour le Hoplites avec une victoire 5 à 2 contre Besançon le samedi synonyme de montée en D1 et une victoire à l'arrachée 4 à 3 contre Bézers en finale.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_2.jpghttp://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_3.jpghttp://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_4.jpg
http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_5.jpghttp://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_6.jpghttp://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110517_7.jpg


> Galerie photos
> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110511.jpg

Hoplites d’Ambiani vs Dragons Bisontins
Samedi 14 Mai, 11h55
Gymnase Biancotto, Paris Porte de Clichy

Match pour une place en finale de D2 et la montée en D1.


> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110410.JPG

Un dernier week-end, 2 matchs, 2 victoires et voilà les Hoplites qualifiés pour les play-offs de D2 pour la deuxième année de suite.
Place donc à la demi-finale et peut être à la finale le 14 et 15 mai prochain à Paris.

Résultats du Samedi :
AMIENS 6 - 3 Caen
VALENCIENNES 6 - 2 Orléans

Résultats du Dimanche :
AMIENS 7 - 1 Orléans
Valenciennes 2 - 3 CAEN

rédigé par Nicolas Leleu

> Galerie photos

> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110404.jpg



 

Suite du championnat pour les Amiénois partis à la recherche de points pour accéder au play-offs. C'est cette fois-ci à Quiévrechain que les Amiénois se retrouvent, pour une nouvelle fois ramener trois points très importants.

La tache s'avère difficile à réaliser car dans le premier match contre les Grizzlys du Hainaut, les Hoplites sont menés au score durant tout le match, mais arrachent un match à moins d'une minute de la fin, pour finir sur un score de parité de 3 buts partout.
Le lendemain, autre match tout aussi important, et grâce à notre canadien Jean-François BOUCHER, qui à lui seul aura la main mise sur le match, réalisant dans un premier temps un triplé (premier coup du chapeau pour l'équipe amiénoise), et ensuite en fin de match offre une assistance pour conclure le match par une victoire de 4 buts à 1 contre Caen toujours leader du championnat.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110403.JPG

Maintenant le plus dur reste à faire pour les Hoplites, lors des deux derniers match a domicile, les Amiénois doivent impérativement gagner au moins un match pour accrocher une des deux places qualificatives pour les play-offs bien compromise au début de saison!

Ce qu'il faut retenir pour les Hoplites :
- la capacité de l'équipe à revenir au score contre la seule équipe du championnat cette saison à avoir ouvert le score contre nous
- la communication sur le terrain lors de la victoire contre Caen
- et bien sur le triplé de Jean-François.

Les chiffres du week-end :
7 comme le nombre de buts marqués
4 comme le nombre de buts encaissés
6 comme le nombre de minutes de pénalités
1 comme le nombre de bouteille de champagne pour fêter la victoire (petits joueurs)
10 comme le nombres de doigts en moins a Chichi.

rédigé par Pierre-François Le Blanc

> Galerie photos

> Article France Floorball

 

Après une trêve de quelques mois et un début de saison plus que raté, les Hoplites courent après les points. Le 6/7 mars, ce fut l'occasion pour l'équipe de se retrouver à Tourcoing pour les 5ème et 6ème matches de championnat.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110315_1.JPG

En première journée, les Hoplites affrontent l'IFK Paris pour la revanche du match aller. Le début du match est à l'avantage des Hoplites qui ouvrent rapidement le score puis qui mènent tout aussi rapidement 3 à 0. Mais l'équipe parisienne ne se laisse pas abattre et trouve le chemin des filets juste avant la pause. Le score à la fin du tiers est donc de 3 à 1. Dans la seconde période, les Amiénois lâchent tout doucement la partie, n'arrivant pas à concrétiser leurs occasions, se faisant même remonter au score par 2 fois. Le match finit donc sur un score de parité : 3 à 3. Ce résultat aurait pû être tout autre si les arbitres n'avaient pas refusé le 4ème but parisien.

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20110315_2.JPG

Le deuxieme jour, les Hoplites affrontaient l'équipe d'Orléans, match qui rime avec victoire obligatoire. Le début du match est équilibré, pour preuve, l'ouverture du score des Amiénois est suivie de l'égalisation des Orléannais dans la minute suivante. La fin du tiers résonne sur un score de parité: 1 à 1. Les deux tiers suivants seront à l'avantage des Hoplites qui montrent une domination sur le match, surtout au tableau d'affichage vu que le score à la fin du second tiers est de 4 à 1 en faveur des Hoplites. Le troisième tiers verra les Hoplites prendre le large au score pour terminer le match à 7 à 2.

Sur l'ensemble du W-E il faut retenir qu'Amiens a ouvert le score dans les deux matchs et que nous avons enregistré la plus large victoire de l'association avec le 7 à 2 face à Orléans.

Quelques chiffres du week-end:
- 10 buts marqués
- 5 buts encaissés
- 4 min de pénalités
- 1 gueulante dans le vestiaire qui a fait du bien.
- 1 trajet chaotique pour trouver un resto.

rédigé par Pierre-François Le Blanc

> Galerie photos

> Article France Floorball

 

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20101209.jpg

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/attention_128_px.png

Pour cause d'intempéries, ce week-end de championnat a du être annulé. Les Hoplites qui pouvaient se déplacer ont tout de même investi cette magnifique salle du Coliseum et ont disputé deux matchs amicaux. Plus d'infos dans la rubrique "L'association", article du 20 décembre 2010 intitulé "Une journée presque parfaite !"

 

3 sur 4 est le nombre de points que les Hoplites ramènent de la deuxième journée de D2. Revenus de la première journée bredouilles avec 2 défaites au compteur, les Amiénois avaient bien l'intention de concrétiser le bon niveau de jeu produit en ce début de championnat.
Ce week-end, les Hoplites avaient 2 matchs au programme:
- samedi : les Parisiens du PUC2
- dimanche: les nordistes de Valenciennes


http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20101123_1.JPG

SAMEDI : Hoplites - PUC2

Le match Hoplites - PUC2 a vu un début de match semblable au dernier affrontement des deux équipes 3 semaines plus tôt. Les Picards prennent rapidement le large au score jusqu'à 3-0 mais les Parisiens reviennent dans la partie. L'écart sera même réduit d'un but sur la fin de match (4-3) mais contrairement à la première journée, le PUC ne parviendra pas à repasser devant son adversaire. Ce sont même les Hoplites qui vont enlever les dernières illusions des Franciliens en clôturant le score par 2 nouveaux buts.

Score final : Hoplites 6 - 3 PUC2
Buteurs hoplites : Pierre, Nicolas, Jean-François, Pierre-François, Cedric x2

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20101123_2.JPG


DIMANCHE : Hoplites - Grizzlys

Pour ce deuxième match du week-end, les Amiénois retrouvent les Grizzlys pour une confrontation face aux anciens pensionnaires de D1. Ces derniers sont diminués par la blessure d'un de leur joueur touché la veille face à l'IFK2.

Le début du match est assez équilibré avec deux gardiens qui ne veulent rien lâcher. Le premier tiers se finit par un 0-0 peu flateur pour les attaquants des 2 équipes.

Lors du deuxième tiers, ce sont les nordistes qui trouvent la faille dans la défense picarde par un tir puissant dans la lucarne. 1-0. Rien ne sera plus marqué dans ce tiers et donc les Hoplites rentrent aux vestiaires avec un déficite d'un but au panneau d'affichage.

Dans le dernier tiers, les Amiénois se doivent de réagir pour ne pas hypothéquer leur fin de championnat. Et c'est le Québécois des Hoplites (Jean-François) qui trouve dès le retour des vestiaires le chemin des filets. 1-1. Rien ne sera plus marqué dans cette partie malgré les nombreuses attaques amiénoises de cette fin de match. Notre ex-internationnal de foot US (Cedric) aura même l'occasion de faire basculer le match sur le buzzer mais la balle passe du mauvais côté du poteau.

Sur cette partie, les 2 gardiens auront vraiment été décisifs en rendant stériles les attaquant adverses.

Score final: Hoplites 1-1 Grizzlys
Buts Hoplites: Jean-François (Ass. Cedric)


Les Hoplites reviennent satisfaits de ce week-end en Normandie avec un victoire et un match nul.
La prochaine journée de championnat aura une saveur particulière pour les Amiénois qui ont la charge de l'organisation de cette 3ème journée. Pour l'occasion, Amiens Métropole nous a confié le gymnase du Coliséum. A nous maintenant d'en faire bon usage.

rédigé par Nicolas Leleu

> Galerie photos

 

Ce week-end, les Hoplites se déplacent à Caen pour le deuxième déplacement de la saison. Les Amiénois espèrent bien faire oublier leur faux pas de la précédente journée avec deux défaites malgré un jeu proposé intéressant.

Pour ce déplacement dans le Calvados, deux matchs sont au programme :

Hoplites - PUC2 (samedi 14h15)
Hoplites - Grizzlys (dimanche 9h15)


rédigé par Nicolas Leleu

 

Ce week-end se tenait à Orléans la première journée de Championnat de France de 2e Division pour les Hoplites cette saison. Ayant manqué de très peu l'accession en D1 la saison dernière, Amiens avait à coeur de marquer les esprits d'entrée de jeu.

La rencontre de samedi voyait les Amiénois opposés à une nouvelle formation, l'équipe réserve du grand club de l'IFK (champion de France de D1 en titre). Méfiants face à ces nouveaux arrivants, les Hoplites ne l'ont certainement pas été assez. Les joueurs de l'IFK, profitant de l'expérience du club, ainsi que de quelques éléments descendus de l'équipe première, ont été solides et sérieux.
Les Picards ont bien entamé le match, mais manquant de réalisme pour convertir leurs nombreuses occasions, ils se sont découragés tandis que les Parisiens persévéraient. S'appuyant sur de très bons joueurs, ils l'emportent sur le score de 4-2, bien aidés par des Amiénois buteurs contre leur camp. Nul doute que les joueurs de l'IFK tiendront une place de choix dans ce championnat.
Buteurs pour Amiens : Olivier, Jef (assist : Cedric)

Le dimanche, les Amiénois voulaient rééquilibrer la balance, face à une équipe du PUC2 réputée plus faible mais qui ne leur réussit pas, puisque les Parisiens les ont régulièrement battus au cours des dernières confrontations.
Les Hoplites rentrent bien dans le match, et à l'inverse de la veille, ils convertissent rapidement leurs opportunités et mènent 4-0 au second tiers-temps, sérieusement et sereinement. Mais les Parisiens emmenés par Thomas Bacot, ex-Hoplite, ne baissent pas les bras. Ils réussissent à marquer 2 buts plutôt contre le cours du jeu, mais qui ont le mérite de les remettre sur les rails, tandis que les Amiénois retombent dans leurs travers. Désorganisés, manquant de cohésion, ils déjouent complètement et se font remonter 4-4. S'appuyant principalement sur une première ligne d'attaque rapide, les Pucistes vont finalement arracher la victoire dans les derniers instants, pour un score final de 5-4.
Buteurs pour Amiens : Hélène (assist : Nico), PF (assist : Hélène), Jef (assist : Freddy), Jef (assist :Nico)

http://hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20101101.JPG
Hoplites & PUC 2

Prochain rendez-vous pour des Hoplites assurément revanchards, à Caen les 20 et 21 novembre.
L'occasion d'un match retour très attendu contre le PUC2, et d'une confrontation toujours particulière face à des Grizzlys du Hainaut descendant de D1.

rédigé par Rémi Cabaret

> Galerie photos

 

En ce début de saison, les Hoplites d'Ambiani ont participé au premier rendez-vous international de floorball en France, organisé par le Nordiques Floorball Club de Tourcoing. Ce tournoi a permis aux Amiénois de se mesurer à des équipes hollandaises, canadiennes et françaises.

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20101026_1.JPG

Les Hoplites commencent ce tournoi par une confrontation contre les HDM, équipe hollandaise de La Haye. Durant ce match, la victoire choisit vite le camp de nos adversaires dans un match où les Amiénois ont joué à courir après la balle pour finir par un score fleuve de 10-1 (5-0;4-0;1-1).

Par la suite, nous affrontons les Ottowa Blizzards venus d'Outre Atlantique dans un match où la première période est une vraie réussite pour les Hoplites, ne jouant que défensivement mais ne prenant aucun but. La suite fut un tout autre match, finissant par un score sans appel de 9-0 pour les Canadiens (0-0;6-0;3-0).

http://www.hoplites-ambiani.fr/Gnew-2013.1/medias/images/20101026_2.JPG

Puis vint le premier match franco-français de notre poule contre les Nordiques. Deux équipes se connaissant bien. La victoire revenant aux Nordistes par un score de 6-2 (1-1;1-1;4-0) ne reflétant pas forcément le match puisque les Hoplites encaissent 3 buts dans les toutes derniers instants.

Le dimanche, nous affrontons donc pour la 7ème place l'équipe du Hainaut qui joue à un seul bloc. Les Grizzlys respectent logiquement une consigne simple, jouer à 3 en défense, défendre, attendre l'adversaire et partir en contre. C'est sur le score de 3-1 que le match se termine par une victoire très peu méritante de la part des Amiénois.

rédigé par Pierre-François Le Blanc

> Galerie photos

> Article France Floorball - annonce

> Article France Floorball - résumé et résultats

 
Amiens Floorball
<< Décembre 2017 >>
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Prochains Entrainements
Jour Date Lieu Horaires Groupe
Lundi11/12Citadelle20h-22hCompétition H
Mercredi13/12Janvier20h-22hFéminines
Jeudi14/12Boves18h30-20hJeunes
Jeudi14/12Boves20h-22hLoisirs
Vendredi15/12Janvier20h-22hPromo balade à vélo
Samedi16/12Gymnase 4 chênes9h30-11hannulé
Samedi16/12Janvier11h-12h30U7/U9/U11
Samedi16/12Gymnase 4 chênes12h00-14hLoisirs
Dimanche17/12Janvier11h30-13h30Annulé
Partenaires
Copyright 2013 - Amiens Floorball